Brexit: La Grande Bretagne tente une nouvelle fois le vote sur l’accord de sortie

15 Mai 2019 à 16:24 Monde
Brexit: La Grande Bretagne tente une nouvelle fois le vote sur l’accord de sortie

 Theresa May va soumettre une nouvelle fois l’accord sur le Brexit au Parlement britannique en début juin. Ce vote risqué pourrait bien être le dernier du gouvernement en place. 

Alors que l’accord sur la sortie de l’Union européenne a été rejeté trois fois par le passé, la Grande Bretagne mettra sur la table encore une fois cet accord mais.
Cette fois, il s’agira de voter seulement sur le volet législatif qui se doit d’être adopté pour la mise en oeuvre de l’accord.

Si le vote se révèle positif, il permettra à la cheffe du gouvernement britannique de remettre l’accord négocié avec Bruxelles dans le champ des négociations avec les députés britanniques.
Downing Street a jugé « impératif » de présenter ce projet de loi pour la « semaine du 3 juin » pour que la Grande Bretagne puisse quitter l’Union Européenne « avant la pause parlementaire de l’été », qui devrait prendre effet à la fin de juillet.

Si les députés approuvent le texte, ce dernier devra être soumis aux deux chambres du Parlement avant d’être validé par la reine Elizabeth II et, si cette procédure respecte les délais, Londres pourra quitter l’Union européenne avant le 31 juillet.
Dans le cas où les députés rejettent l’accord une quatrième fois, la menace de clap de fin pour le gouvernement de Theresa May serait plus qu’envisageable.

La Grande Bretagne aura jusqu’au 31 octobre, selon le nouveau délai fixé par Bruxelles (le premier portait sur la date du 29 mars) pour organiser sa sortie de l’Union Européenne.
Theresa May avait demandé deux fois à Bruxelles un nouveau délai pour la sortie effective de l’Europe.

Internet: 26 pays se rallient à l'appel de Christchurch