Mawazine : Aya Nakamura, Travis Scott et Migos sur la scène de l’OLM Souissi

15 Mai 2019 à 11:36 Culture
Mawazine : Aya Nakamura, Travis Scott et Migos sur la scène de l’OLM Souissi

La musique urbaine s’invite sur la scène de l’OLM Souissi. La 18e édition du Festival Mawazine et Rythmes du Monde accueille sur la scène internationale trois figures emblématiques du hip-hop. Aya Nakamura, Travis Scott et Migos se produiront respectivement les mercredi 26 et jeudi 27 juin. 

Travis Scott, l’un des rappeurs les plus doués de sa génération a donné un grand coup dans l’industrie rap américain, en devenant l’un des rappeurs les plus influents du hip hop outre atlantique.

Après sa rencontre avec un certain Kanye West en 2013, qui l’a aidé a faire décoller sa carrière, le petit ami de Kylie Jenner a enchaîné les succès et les collaborations de calibres avec des grands noms de la musique tel que Drake, DJ Khaled ou encore Justin Bieber.

La première partie de Travis Scott sera assurée par une étoile montante de la scène RnB. Si je vous dis « Oh Djaja! », c’est bien Aya Nakamura! Passée du statut de révélation de l’année à celui de superstar de la musique en moins d’un an, la chanteuse à succès a rythmé le quotidien de la jeunesse française en 2018 avec ses tubes ComportementCopines et surtout Djadja dont le clip cumule à l’heure actuelle plus de 360 millions de vues sur YouTube.

Le lendemain, jeudi 27 juin, ce sera au tour de Migos de prendre les devants. Le groupe de rap américain s’est fait connaître mondialement en 2013 grâce au single Versace. L’année suivante, il publie une mixtape, No Label II, téléchargée plus de 100.000 fois dès sa première semaine de publication… et certifiée disque d’or.

Le hit Bad and Boujee, issu du second album studio Culture, atteint quant à lui la première place du Billboard Hot 100.

Le groupe s’est définitivement imposé comme une icône du hip-hop US. Il faut dire qu’avec ce dernier album, le trio originaire d’Atlanta a sorti l’artillerie lourde avec ses featurings (Drake, Cardi B, Nicki Minaj, Travis Scott, Post Malone, Gucci Mane, 21 Savage) et ses producteurs (Pharrell Williams, Metro Boomin, Zaytoven et Kanye West).

L'artiste Abdellah Amrani tire sa révérence