Facebook : Ce qu’il faut retenir de la conférence F8

01 Mai 2019 à 18:00 High-tech
Facebook : Ce qu’il faut retenir de la conférence F8

Mark Zuckerberg vise grand pour l’avenir de son réseau social. Le patriarche de Facebook a annoncé, lors de la conférence F8 qui s’est tenue dans la soirée du 30 avril au 1er mai, plusieurs changements pour la plateforme et son environnement dans les mois à venir.

L’année 2019 sera sous le signe de la vie privée chez Facebook ! C’est ce qu’a laissé entendre Mark Zuckerberg durant la conférence F8, quoique, qu’est-ce qui est vraiment privé sur le Web de nos jours. Cela dit, la conférence a réuni un panel de développeurs, de personnalités du digital ainsi que d’entrepreneurs de la sphère technologique.

Le mot d’ordre étant « privacy » (vie privée), que Zuckerberg n’a pas arrêté d’employer durant toute sa présentation, chose ironique du fait des scandales concernant les déboires de l’entreprise pour ce qui est de la gestion des données personnelles de ses utilisateurs ces dernières années.

The « Zuck » a par ailleurs défini les 6 piliers que l’entreprise vise à instaurer pour sa future stratégie de développement, notamment les interactions privées, la réduction de la dépendance aux réseaux sociaux, un codage plus poussé, plus de sécurité, l’interopérabilité et un stockage de données plus renforcé.

La vision de Zuckerberg est simple : permettre aux utilisateurs de son univers social d’être connectés entre eux, n’importe où, n’importe quand, n’importe comment. Cela est quelque part contradictoire avec ce qu’il a avancé concernant la réduction de la dépendance aux réseaux sociaux, mais qui sait ce qui se trame dans sa tête à part lui.

Du nouveau dans l’univers FB

Cela dit, Zuckerberg a présenté une nouvelle application qui viendra compléter Messenger Lite. Baptisée « Lightspeed », celle-ci se veut 2 fois plus rapide et 7 fois moins imposante que les autres messageries instantanées du marché. De plus, Messenger aura droit à sa propre version desktop sur Windows et macOS d’ici la fin d’année. Autre changement, l’onglet « personnes » deviendra « amis », et permettra aux utilisateurs de suivre l’ensemble de l’actualité de leurs connaissances sur les autres plateformes, notamment Instagram.

Les groupes auront aussi droit à une mise à jour pensée pour la gestion des communautés. On pourra ainsi avoir accès à un fil d’actualité complètement personnalisable pour suivre ses groupes en toute simplicité.

Zuckerberg a par ailleurs confirmé l’arrivée de nouvelles fonctions, notamment un sticker dédié aux donations et une nouvelle interface utilisateur (UI) pour les stories. Le sticker permettra de lancer des collectes de fonds directement depuis les stories, dont l’UI sera simplifié via 3 onglets. De plus, effectuer des achats via les publications des influenceurs se fera directement dorénavant, à travers la fonction « shop from creators ».

Pour ce qui est de l’innovation, Facebook veut se la jouer Cupidon, puisque le réseau va lancer sa plateforme de rencontres, concurrente directe de Tinder. L’on pourra ainsi choisir parmi ses contacts FB pour tenter sa chance amoureuse. Dans le même sillage, une fonctionnalité « meet new friends » sera de la partie, afin d’étendre son réseau d’amis et faire de nouvelles connaissances à travers la plateforme sociale.

Concernant Whatsapp, l’application recevra une mise à jour pour renforcer la sécurité des échanges, en plus de fonctionnalités permettant d’avoir un suivi de l’activité de nos contacts. Une autre fonction pour les PME, baptisée, « product catalogs » verra, le jour, afin de permettre aux petites structures d’avoir plus de visibilité.

Nintendo met fin à la production des jeux pour 3DS