Probable année blanche pour les futurs médecins