Hausse de 17,08% du trafic des passagers à l’aéroport Fès-Saiss

02 Avr 2019 à 00:11 Regions
Hausse de 17,08% du trafic des passagers à l’aéroport Fès-Saiss

Le trafic des passagers au niveau de l’aéroport Fès-Saiss a connu une hausse de 17,08 % à fin février 2019 en comparaison avec la même période de l’année précédente.

Quelque 217.381 voyageurs ont transité par l’aéroport Fès-Saiss durant les deux premiers mois de l’année en cours, contre 185.673 passagers au cours de la même période de l’année écoulée, selon des données de l’Office national des aéroports (ONDA).

Au niveau national, le trafic aérien commercial global de passagers a connu un accroissent estimé à 6,43 %en février dernier, par rapport à la même période de l’année précédente, note la même source.

Durant le seul mois de février de l’année courante, quelque 102.360 voyageurs ont utilisé l’aéroport Fès-Saiss, contre 88.148 passagers au cours de la même période de l’année précédente, soit une augmentation de 6,16 %.

augmenter la capacité d’accueil

Dans le cadre du classement du trafic aérien commercial par zone, l’aéroport Fès-Saiss a gardé la 4ème position, après ceux de Casablanca-Mohammed V, Marrakech-Ménara et Agadir-Al Massira.

L’ aéroport Fès-Saiss a accueilli durant l’année 2018 plus d’un million de passagers, soit un record par rapport à une année auparavant.

Un total de 1.309 481 voyageurs avait transité par l’aéroport Fès-Saiss au cours de l’année écoulée, contre 1.116.095 passagers en 2017, soit une hausse de 17,33 %, rappelle-t-on.

Le trafic aérien de cet aéroport durant les dix dernières années a été presque multiplié par quatre, passant de 228.399 passagers en 2006 à 892.974 en 2016, soit une croissance annuelle moyenne de l’ordre de 13%.

Le nouveau terminal de l’aéroport Fès-Saiss, qui constitue une plate-forme pour plusieurs compagnies low cost (Ryanair, Easy Jet, Jet Air Fly, Air Arabia), tend à augmenter la capacité d’accueil de l’aéroport à 2,5 millions de passagers.

Tanger: Inauguration du nouveau service des urgences au Centre hospitalier Mohammed V