Le stand de livres de la journaliste franco-marocaine Zineb El Rhazoui saccagé à Bruxelles

16 Fév 2019 à 15:55 Culture
Le stand de livres de la journaliste franco-marocaine Zineb El Rhazoui saccagé à Bruxelles

Le stand de la journaliste franco-marocaine Zineb El Rhazoui à la foire du livre de Bruxelles a été vandalisé, mercredi 13 février. Plusieurs de ses livres ont été déchirés et un message a été déposé. 

« Sales Fachos », peut-on lire sur une feuille posée à côté des livres déchirés de la militante. L’éditeur Ring et plus particulièrement l’auteure étaient visés. Leur stand a été ravagé par un individu portant un sac à dos selon l’éditeur qui cite un témoin.

« Ce matin, nous découvrons le stand ravagé, des livres de Zineb El Rhazoui dégradés, des pages de Zineb déchirées, un policier des renseignements généraux belges accroupi qui vérifie la présence de colis suspects, le renseignement français qui passe constater et recueillir la moindre information, les autres éditeurs alentours silencieux qui baissent les yeux », explique l’éditeur Ring dans un post Facebook.

Un enième acharnement diffamatoire du groupuscule antifa, féministe intersectionnel, indigéniste et frèriste Lignes de…

Publiée par Ring sur Jeudi 14 février 2019

Ring indique aussi que la foire du livre a quadruplé la sécurité. « Plusieurs plaintes pénales tomberont lundi matin », ajoute l’éditeur.

Quelques jours plus tôt, une pétition créée à l’initiative du groupe antifasciste et antiraciste «Ligne de crête» pour interdire la participation des deux auteures à la Foire du Livre.

Zineb El Rhazoui devra essuyé une nouvelle tentative d’intimidation. En effet, la militante est souvent critiquée pour sa laïcité. Celle qui a vécu le terrible attentat de Charlie Hebdo, continue d’être la cible de propos haineux et de menaces de mort. Les derniers en dates, pour avoir affirmé que les femmes voilées affichaient «une idéologie qui est celle de l’islam radical, qui est une idéologie dont l’aboutissement est le terrorisme». 

SIEL 2019: Présentation du 1er numéro de la nouvelle série de la revue "Founoun"