Le Maroc leader de l’aviation d’affaires en Afrique du Nord

11 Fév 2019 à 13:53 Transport
Le Maroc leader de l’aviation d’affaires en Afrique du Nord

« Le Maroc à lui seul représente environ 50% de l’activité des jets d’affaires en Afrique du Nord », c’est le chiffre qu’a révélé l’Office national des Aéroports (ONDA) lors de la conférence de presse, tenue récemment à Marrakech, dans le cadre de la troisième édition du Salon de L’aviation d’affaires « MEBAA Show Morocco 2019″.

Après deux éditions réussies du salon « MEBAA Show Morocco », en 2015 et en 2017, l’Association de l’Aviation privée et l’Aviation d’affaires au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (MEBAA) organise les 25 et 26 septembre 2019 la troisième édition. Ce prestigieux salon est initié en partenariat avec l’ONDA, le ministère du Tourisme aérien, le ministère du Tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale.

Lors de la conférence de presse tenue récemment à Marrakech, les responsables de l’ONDA ont rappelé la position de l’aviation d’affaires au Maroc qui « jouit d’un fort potentiel de développement ».
En effet, le Maroc dispose d’une industrie aéronautique en pleine expansion avec l’implantation d’investisseurs étrangers de renommée mondiale (dans l’Aéropole de Nouasser) et des infrastructures aéroportuaires de qualité.

Meilleur standard de confort et de qualité de service

Toujours dans l’infrastructure, le FBO (Fixed-base operator-opérateur de services aéroportuaires) de l’aéroport Mohammed V de Casablanca, qui est totalement indépendant du terminal commercial, a été rénové pour offrir les conditions optimales pour le traitement des passagers de l’aviation d’affaires dans les meilleurs standards de confort et de qualité de service (parking privatif, parking d’avions à proximité du salon, des formalités de voyage très rapide, un espace totalement dédié à l’équipage pour le dépôt du plan de vol, la consultation météo …).

Il y a également des travaux de construction d’un deuxième FBO qui seront lancés dans les prochains jours à l’aéroport de Marrakech, pour une mise en service prévue au 3ème trimestre 2019. En parallèle, l’ONDA a lancé une réflexion pour la construction d’un aéroport dédié à l’aviation d’affaires à l’aéroport de Tit-Mellil.

43.732 de trafic passagers en 2018

En plus de l’infrastructure et des installations aéronautiques, le programme de développement « côté ville » prévoit également le développement d’un ensemble d’activités à savoir : la maintenance aéronautique, l’activité industrielle aéronautique, hôtels et centre d’affaires et des bureaux et centre commerciaux.

Côté chiffres, le secteur de l’aviation d’affaires se porte bien au Maroc. 42.408 de trafic passagers a été enregistré en 2016 sur l’ensemble du Royaume contre 43.732 en 2018. Concernant le trafic des mouvements d’avions, il a enregistré 9225 en 2016 contre 9823 en 2018 sur l’ensemble du territoire marocain.

D’ailleurs, le « MEBAA Show Morocco 2019″ qui accueillera plus de 2.000 participants du monde entier, sera consacrée à l’aviation d’affaires et mettra à l’honneur l’Afrique du Nord. Elle réunira autour de tables rondes les acteurs du secteur afin de débattre sur les défis à relever et les solutions à apporter pour accompagner l’essor du secteur de l’aviation dans une région ayant un fort potentiel de croissance.
Selon les dernières statistiques, « le Maroc à lui seul représente environ 50% de l’activité des jets d’affaires en Afrique du Nord ».

Protestation devant la nouvelle ligne de tram Casablancais, Casa Tramway s'explique