L’Iran revient à la charge pour Hervé Renard

01 Fév 2019 à 11:58 Sport
L’Iran revient à la charge pour Hervé Renard

Fraîchement séparé de son entraîneur, Carlos Queiroz, après la lourde défaite, lundi 28 janvier face au Japon en demi-finale de la Coupe d’Asie 2019, l’Iran pense déjà à un remplaçant de qualité pour redresser la barre. Parmi les noms cités, celui de l’entraîneur de la sélection marocaine, Hervé Renard, qui avait déjà fait l’objet de convoitises de la part de la fédération iranienne après la Coupe du Monde 2018.

Après 8 ans de bons et loyaux services, Carlos Queiroz a claqué la porte. Une situation compliquée pour la fédération iranienne qui a déjà dressé une liste d’entraîneurs potentiels tels que Zinedine Zidane, José Murinho, Laurent Blanc, Jürgen Klinsmann ou encore l’entraîneur des Lions de l’Atlas.

Plus encore, le technicien français a été aperçu lors du match Iran-Japon dans les tribunes VIP du stade Hazza Bin Zayed à Abu Dhabi, ce qui a été interprété par la presse locale comme un premier pas de ce dernier vers la sélection iranienne.

En contrat avec la Fédération Royale Marocaine de Football jusqu’en 2022, l’ancien de Lille a exprimé à plusieurs reprises son envie de rester à la tête de la sélection marocaine avec pour objectif premier de remporter la Coupe d’Afrique des Nations, qui se jouera du 15 juin au 13 juillet 2019.

Renard avait précédemment été approché par l’Egypte, le Qatar ou encore l’Algérie.

Le transfert de Hakim Ziyech au Borussia Dortmund tombe à l'eau