Espagne : Plus de 3 tonnes de drogue saisies dans une opération à Valence

21 Jan 2019 à 21:00 faits divers
Espagne : Plus de 3 tonnes de drogue saisies dans une opération à Valence

La police nationale espagnole a annoncé lundi le démantèlement de « l’un des plus grands laboratoires de traitement de cocaïne en Europe » qui était aménagé dans un bâtiment isolé d’accès difficile, situé dans la ville d’El Puig, à Valence (sud-est de l’Espagne).

Lors de cette opération, la police ont effectué plusieurs perquisitions qui ont permis d’arrêter onze membres présumés d’un réseau criminel spécialisé dans le traitement et le trafic de drogues dures, au niveau des provinces de Madrid, Malaga, Tolède, Valence, Valladolid et Pontevedra, précise la police espagnole dans un communiqué, ajoutant qu’environ 8.500 litres de divers déchets et substances chimiques ont été découverts dans le laboratoire.

Les membres de cette organisation criminelle, qui sont de nationalité espagnole, colombienne et albanaise, étaient encadrés par des « chimistes ou des chefs » de réseaux de trafic de drogue, venus d’Amérique latine pour leur apprendre la procédure de fabrication et de préparation des stupéfiants, ainsi que des méthodes de camouflage de la drogue produite.

L’enquête, qui a nécessité la mobilisation de plus de cent agents de police, a été couronnée aussi par l’interception de 12 conteneurs dans le port de Marin à Pontevedra (nord de l’Espagne) contenant environ 3 tonnes de cocaïne camouflées dans des cargaisons de farine de palmiste, précise la même source.

L’organisation démantelée introduisait de grandes quantités de stupéfiants en Espagne, avant de les acheminer vers des laboratoires clandestins dans le but d’en extraire la pâte de coca, qui est ensuite mélangée avec des produits chimiques pour récupérer le chlorhydrate de cocaïne. Elle procédait par la suite à la distribution de la drogue produite, à travers son vaste réseau.

Larache : Deux policiers font usage de leurs armes de service afin d'arrêter un individu dangereux