HCP : Les ménages pas si confiants que ça au quatrième trimestre 2018

10 Jan 2019 à 12:00 Economie
HCP : Les ménages pas si confiants que ça au quatrième trimestre 2018

L’indice de confiance des ménages (ICM) au titre du quatrième trimestre 2018 (T4 2018) affiche un recul. Selon les données publiées par le Haut-Commissariat au Plan (HCP), l’ICM s’est établi à 79,8 points au 4e trimestre 2018 (T4 2018), contre 85,9 points au T4 2017.

Selon les données du HCP, 41,2 % des ménages marocains ont connu une régression de leur niveau de vie au cours de l’année 2018, à noter que 31 % ont maintenu le même niveau. Par ailleurs 27,8 % des ménages sondés ont affiché une progression de l’ICM.

Pour ce qui est des prévisions des ménages concernant les 12 mois de l’année en cours, 25,7 % indiquent être peu confiants pour ce qui est de l’amélioration de leur situation. 39,6 % pensent maintenir le même niveau de vie, alors que 34,7 % s’attendent à une amélioration de l’ICM.

Perspectives négatives pour l’ICM

Pour ce qui est de l’emploi, on peut conclure que les ménages sont peu confiants. 78,8 % s’attendent à une hausse du taux de chômage au titre de l’année en cours. Cela dit, seulement 8 % des ménages s’attendent à un recul du chômage en 2019. Cette situation est appuyée par les données du solde d’opinion, qui a affiché un résultat négatif de 70 points au T4 2018, contre 58,5 points au T4 2017.

Concernant la capacité d’achat de biens durables, 59,6 % des sondés ont indiqué ne pas être confiants à effectuer des acquisitions sur le long terme pour le moment.

La situation financière des ménages en recul

Pour ce qui est de la situation financière des ménages au T4 2018, 62,8 % des sondés ont indiqué une situation d’autosuffisance, alors que 32,8 % ont indiqué devoir puiser dans leur épargne, voir s’endetter afin de couvrir leurs besoins.

De plus, 31,6 % des ménages déclarent que leur situation financière s’est dégradée au cours de l’année 2018, contre 10,9 % qui disent qu’elle est restée stable.

Cette perception reste ainsi négative, avec un solde d’opinion de moins 20,7 points au T4 2018 au lieu de moins 18,2 points enregistrés un trimestre auparavant et moins 16,7 points un an auparavant.

Mixe électrique national : Les énergies renouvelables assurent 35 % de la demande à fin 2018