La guerre éclate entre l’Inter et Radja Nainggolan : Vers un retour à l’AS Roma ?

26 Déc 2018 à 14:27 Sport
La guerre éclate entre l’Inter et Radja Nainggolan : Vers un retour à l’AS Roma ?

La grosse signature de l’intersaison de l’Inter, Radja Nainggolan, vit actuellement une grosse crise avec ses dirigeants. Décrié pour son attitude incontrôlable, l’ancienne star de l’AS Roma a écopé d’une sanction disciplinaire, à cause d’un comportement non professionnel et veut déjà quitter le célèbre club italien.

Ça se passe très mal entre le Diable Rouge Nainggolan et ses pensionnaires de l’Inter, depuis le début de cette semaine, et la relation entre les deux parties semble toucher à sa fin.

Agacés par ses nombreux retards aux entraînements, les dirigeants du club ont décidé de recadrer sévèrement leur nouvelle recrue, en publiant un communiqué cinglant lundi dernier, portant sur sa sanction disciplinaire, après s’être rendu à l’entraînement encore en retard, mais cette fois-ci de 15-20 minutes au-delà du règlement intérieur imposé par le club.

« Radja Nainggolan est temporairement suspendu de la compétition pour des raisons disciplinaires », peut-on lire dans le communiqué, qui n’a pas fait le point sur l’amende qu’il devrait s’acquitter, mais qui avoisinerait les 40.000 euros selon la presse italienne.

Arrivé à l’Inter sur un transfert qui a coûté 39 millions d’euros à la caisse du club, Radja Nainggolan, est remarquablement en manque de motivation pour continuer son aventure avec les Nerazzurri, et songe à un éventuel retour à son ancienne maison de l’AS Roma.

En effet, un mémo vocal attribué au joueur où il réagit face à sa situation au sein de l’Inter et son envie de reporter le maillot des loups de la capitale fait actuellement le tour de la toile.

« Je veux revenir. J’ai tout donné à l’Inter sur le terrain, mais personne n’a rien dit. Maintenant si un Interiste vient me lécher le culje le brise », a-t-il sévèrement dézingué son club, avant d’évoquer son potentiel retour à l’AS Roma.

« Tant que je suis ami avec Totti, peut-être qu’il poussera. Après je devrais foutre le bordel ici pour pouvoir partir », a-t-il poursuivi.

Il est à rappeler que « le Belge à problèmes » sera écarté du groupe pour le compte de la grosse affiche contre le Napoli en Serie A, le 26 décembre prochain, mais sera tout de même suspendu de toutes compétitions jusqu’à ce que son club décide de son avenir.

Aziz El Amri débarque au KACM