Pakistan : Le parti d’Imran Khan affirme disposer du nombre de sièges nécessaires à l’Assemblée pour former un gouvernement

30 Juil 2018 à 22:45 Monde
Pakistan : Le parti d’Imran Khan affirme disposer du nombre de sièges nécessaires à l’Assemblée pour former un gouvernement

Le parti de l’ex-champion de cricket, Imran Khan, (Pakistan Tehreek-e-Insaf -PTI-) a affirmé, lundi, disposer du nombre des sièges à l’Assemblée nationale pakistanaise nécessaires pour constituer un gouvernement  (fédéral) », ce qui permettra à Imran Khan de devenir Premier ministre, a indiqué Fawad Chaudhry, l’un des porte-paroles du parti.

Le PTI avait obtenu 115 sièges aux législatives et dispose désormais du soutien de 168 députés, dépassant largement les 137 sièges nécessaires pour avoir la majorité absolue à l’Assemblée (qui compte au total 272 sièges).

« Le PTI est en position confortable pour former un gouvernement fédéral », a ajouté le porte-parole.

Trois autres formations majeures, dont la Ligue musulmane pakistanaise (PML-N), au pouvoir les cinq années précédentes, et le Parti du peuple pakistanais (PPP), qui l’était entre 2008 et 2013, ont par ailleurs annoncé lundi par la voix d’un ancien Premier ministre, Yousuf Raza Gilani (PPP), qu’ils constitueraient une forte opposition au Parlement.

Une douzaine de partis ont annoncé vendredi soir après une réunion à Islamabad qu’ils allaient organiser des manifestations pour contester les résultats.

Le parti d’Imran Khan, dont la nette victoire met un terme à des décennies d’alternance entre le PML-N et le PPP, entrecoupées de périodes où les militaires étaient au pouvoir, est accusé d’avoir bénéficié d’un fort soutien de l’armée.

Incendies en Grèce: Les Grecs comptent leurs morts et cherchent un coupable