Luka Modric remporte le Ballon d’Or et réussit le triplé

03 Déc 2018 à 23:00 Sport
Luka Modric remporte le Ballon d’Or et réussit le triplé

C’était prévu, c’est désormais officiel. Luka Modric est le sacré Ballon d’Or de 2018. Le croate a glané son troisième prix individuel après le titre de l’UEFA et FIFA The Best, pour rafler ainsi la mise cette année et mettre un terme au reigne du duel Messi-Ronaldo sur le trône doré depuis une décennie.

Dans une cérémonie qui a eu lieu dans la capitale française Paris, Modric a été sacré meilleur joueur au monde de cette année. Annoncé à l’avance comme grand favori pour le titre après le boycott de Cristiano Ronaldo, le madrilène a soulevé sans surprise son premier Ballon d’Or de sa longue et impressionnante carrière.

L’élégant virtuose est arrivé premier du classement général, avec au compteur un total de 753 votes et largement devant le quintuple vainqueur du même trophée Cristiano Ronaldo, qui s’est offert 476 votes seulement.
Le Champion du monde français Antoine Griezmann, quant à lui, occupe le troisième siège avec 414 votes empochés.


Et voila donc Luka Modric qui remporte la mention spéciale, en devenant le premier joueur dans l’histoire du football à combiner tout d’abord le Ballon d’Or de la Coupe du Monde, le titre UEFA du meilleur joueur de l’année, le prix FIFA The Best et finalement le glorieux vrai Ballon d’Or décerné par le magazine français France Football.

Fin d’une décennie 

Vice-champion du Monde avec la Croatie, le milieu de terrain du Real Madrid a pu faire d’une pierre deux coups, lui, qui ancre son nom en Or du fait qu’il est le premier croate à gagner le prestigieux titre, mais qui vient également au bout d’une longue décennie commandée en alternance par Cristiano Ronaldo et Lionel Messi.

En effet, Lukita a réalisé un exploit inédit, celui qu’aucun autre joueur n’a pu faire. Il a rompu la série accoutumée des deux rivaux phénoménaux Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, qui a duré exactement 10 ans.


Son année triomphale au niveau individuel restera gravée à jamais dans l’histoire. Vainqueur de la Ligue des Champions européenne puis après finaliste lors du Mondial 2018 en Russie, Modric a été surtout récompensé pour son efficacité et sa régularité depuis le début de l’année dernière.
Auteur de 8 passes décisives et deux buts seulement, il a été beaucoup plus admiré pour son niveau de jeu spectaculaire que de ses modestes statistiques.

Charismatique, talentueux et discret, le capitaine de la Croatie adore travailler dans le silence, loin des feux des projecteurs. En guise de cerise sur le gâteau, le Ballon d’Or a couronné donc son parcours héroïque en 2018.

VAR : l’UEFA utilisera la VAR dès les 1/8 de finale de la Ligue des champions