Settat : Six adolescents arrêtés pour avoir brûlé le drapeau national dans un lycée

16 Nov 2018 à 15:32 Regions
Settat : Six adolescents arrêtés pour avoir brûlé le drapeau national dans un lycée

Les manifestations des étudiants contre le maintien de l’heure d’été en hiver prennent une toute autre tournure. Six anciens élèves d’un lycée à Settat ont été arrêtés par les autorités après avoir vandalisé l’établissement scolaire, et brûlé le drapeau national.

Lors d’une manifestation contre le maintien de l’heure d’été, dans le quartier Farah, six mineurs ont profité de l’agitation pour s’introduire dans le lycée “Massira Khadra” où ils ont notamment cassé le matériel et arraché le drapeau pour ensuite le brûler à quelques mètres de l’établissement avant de s’enfuir.

Repérés grâce à la caméra de surveillance, les adolescents ont été appréhendés par les éléments de la police du quatrième arrondissement relevant de la préfecture de Settat, avant d’être placés en garde à vue et de visionner les images qui les montrent en plein acte de vandalisme.

Après avoir reconnu les faits, les suspects ont été déférés devant le parquet, mercredi 14 novembre qui a ordonné leur incarcération dans la prison Ain Ali Moumen de Settat.

L’enquête menée par les autorités compétentes a permis de retrouver le drapeau national déchiré. Selon le témoignage du directeur de l’établissement, les mis en cause avaient été renvoyés un an plus tôt du lycée qu’ils avaient vandalisé.

Mauvais temps attendu sur le littoral atlantique du 17 au 23 novembre