Mate 20 : Huawei passe à l’étape supérieure de l’innovation mobile

17 Oct 2018 à 08:00 High-tech
Mate 20 : Huawei passe à l’étape supérieure de l’innovation mobile

Huawei a dévoilé sa nouvelle gamme Mate 20, le 16 octobre à Londres, en présence de son CEO, Richard Yu. Le constructeur a présenté au monde entier 4 smartphones, dont l’un s’avère un concurrent de taille aux derniers flagships de la concurrence.

Richard Yu y est allé de manière très simple, Huawei n’a plus rien à prouver ! En effet, moins de deux ans, le constructeur a réussi le défi de présenter des produits avec de réelles innovations, au lieu de jouer sur le design seulement.

La nouvelle gamme Mate 20 comprend ainsi 3 smartphones, dont 1 en version limitée. Cela dit, nous nous pencherons sur les 3 principaux terminaux présentés lors de l’événement.

Pour commencer, le Mate 20 est le nouveau représentant de la gamme Mate, qui se veut la crème de la crème du constructeur. Ce dernier embarque une dalle full view de 6,53 aux couleurs vives, mais garde toutefois une encoche sous forme de goutte d’eau, afin de maximiser la surface de l’écran. Le smartphone dispose de bordures incurvées, un standard chez les constructeurs actuellement.

Le Mate 20 Pro est pour sa part la vraie bête de puissance de la nouvelle gamme, mais nous rentrerons dans les détails un peu plus loin dans l’article. Celui-ci dispose d’un écran de 6,4 pouces, et arbore une encoche assez imposante, du fait qu’elle rassemble le capteur photo avant, ainsi que les sorties audio. Cela dit, il est à noter que les deux smartphones sont presque identiques de dos, sauf si ce n’est que le Mate 20 embarque un capteur d’empreintes digitales à l’arrière, alors que le Mate 20 Pro le place directement sous l’écran, en plus de l’emplacement du flash qui varie entre les deux terminaux.

L’intelligence artificielle avant tout

Les deux smartphones carburent à pleines dents à l’intelligence artificielle. Chose normale, du fait qu’ils embarquent le dernier processeur du constructeur, le Kirin 980, gravé à 7nm, dépassant de loin l’Exynos 9820 de Samsung en 10 nm de deuxième génération. D’ailleurs, une anecdote assez loufoque était de la partie durant la présentation. En effet, les comparatifs mettaient en avant les capacités des Mate 20 et Mate 20 Pro par rapport à l’iPhone Xs Max d’Apple, alors que la comparaison avec le Note 9 passait presque inaperçue durant la présentation. Huawei était-il en train de faire de l’ombre indirectement au n° 1 mondial ? Nul ne le sait vraiment.

Les nouveaux terminaux de la gamme Mate sont ainsi capables de traduire des textes complets en temps réels, ainsi que de modéliser différents objets en contenu 3D complètement personnalisable à travers la fonction « Skeletal Maping ». En effet, les smartphones sont capables, par exemple, de prendre une peluche et d’en faire une copie conforme en 3D totalement animée grâce à la réalité augmentée, et ce, à travers diverses commandes.

Jamais 2 sans 3

Huawei est l’un des pionniers des triples capteurs photo sur mobiles. Les capteurs promettent une qualité d’image digne des meilleurs appareils photo du marché, en plus de proposer quelques fonctions intéressantes, notamment un traitement des images en temps réel, que ce soit pour l’imagerie tout aussi bien que la vidéo. En effet, une fonction baptisée « AI Cinema Effects » permet de sélectionner un personnage et de le mettre en couleur, alors que l’arrière-plan peut être mis en noir et blanc. Cela est possible grâce à l’unité NPU implémentée au sein des terminaux.

Les terminaux de la gamme sont d’ailleurs parmi les rares smartphones du marché à embarquer déjà Android Pie (9) de Google. Dans ce sens Bob Borchers, vice-président marketing de Google a déclaré que les nouveaux Mate 20 sont des smartphones qui s’adaptent à leur environnement, et suivent ainsi leurs utilisateurs de manière plus proche. Ils sont par ailleurs certifiés « YouTube Signature Device 2019 », notamment de la qualité d’affichage qu’ils offrent, mais en plus de leurs capacités à lire divers contenus nécessitants des performances poussées.

Huawei investi le gaming mobile

La surprise de l’événement fut la présentation du Mate 20 X, une phablette de 7,2 pouces dont les capacités techniques dépassent le Note 9, et qui concurrence directement la Switch de Nintendo. En effet, la phablette est le premier terminal du constructeur à disposer d’un stylet dédié, baptisé « M Pen », qui permettra aux utilisateurs de dessiner, de gérer leurs présentations, etc.

De plus, le Mate 20 X peut se transformer en vraie console de jeux vidéo à travers un accessoire assez proche des JoyCon de la Switch. Richard Yu a d’ailleurs déclaré que ce terminal est « l’alliance parfaite de la fonctionnalité et du divertissement ».

Ces terminaux seront disponibles tout au long du mois d’octobre, à des prix variant de 799 euros jusqu’à 2095 euros pour les versions Porsche Design.

Building 8, le brassard de communication