Affaire Khashoggi : menace sur un contrat saoudien avec une agence hollywoodienne

hespress avec 16 Oct 2018 à 15:30 Monde
Affaire Khashoggi : menace sur un contrat saoudien avec une agence hollywoodienne

Le patron d’Endeavor, l’une des principales agences d’artistes d’Hollywood, Ari Emanuel, s’est dit « vraiment inquiet » et « bouleversé » par la disparition du journaliste dissident saoudien Jamal Khashoggi, lors d’une conférence au marché international des programmes Mipcom.

Selon le Hollywood Reporter, Endeavor envisage à présent d’annuler un contrat de 400 millions de dollars passé avec l’Arabie Saoudite. La pression monte sur les grands groupes de divertissement américains pour prendre position contre le royaume après la disparition depuis deux semaines à Istanbul du journaliste dissident saoudien Jamal Khashoggi, qui écrivait pour le Washington Post.

Le fonds public d’investissement saoudien avait négocié en mars une part minoritaire dans Endeavor alors que le prince Mohammed ben Salmane cherche à investir dans le divertissement.

« Je suis personnellement très inquiet (de la disparition de Khashoggi, NDLR), tout ce que je peux dire c’est que je surveille la situation. Légalement c’est tout ce que je peux dire aujourd’hui », a indiqué le patron d’Endeavor (ex WME-IMG) au Mipcom.

Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a été dépêché en urgence par le président Donald Trump à Ryad pour tenter de faire la lumière sur la disparition du journaliste.

Affaire Khashoggi : l’ONU réclame la levée de l’« immunité » des responsables saoudiens impliqués