L’ambassade d’Iran à Ankara évacuée après une alerte à la bombe, Téhéran dément

15 Oct 2018 à 14:00 Monde
L’ambassade d’Iran à Ankara évacuée après une alerte à la bombe, Téhéran dément

Téhéran a formellement démenti les informations selon lesquelles, la police aurait brièvement évacué ce lundi 15 octobre, l’ambassade iranienne à Ankara suite à une alerte à la bombe relayées plus tôt par les médias turcs.

L’agence Tasnim, citant un employée de l’ambassade, a indiqué qu’il s’agissait d’une fausse alerte.

Plus tôt dans la journée,  l’agence privée DHA avait indiqué que l’ambassade d’Iran à Ankara avait été évacuée et la rue où elle se trouve fermée au trafic dans la matinée du lundi suite à une alerte à la bombe. L’ambassadeur et les autres personnels ont été évacués après une alerte reçue par l’ambassade sur le risque d’un attentat suicide, a précisé l’agence.

En 2015 et 2016, la Turquie a été frappée par plusieurs attentats sanglants, attribués ou revendiqués par le groupe extrémiste État islamique (EI) et les rebelles kurdes.

Le dernier attentat d’envergure en Turquie remonte à la nuit du Nouvel An 2017. Un membre de l’EI avait alors attaqué une discothèque à Istanbul avec un fusil d’assaut, provoquant la mort à 39 personnes.

Depuis, la Turquie reste sous haute sécurité et les autorités mènent constamment des vagues d’arrestations de membres présumés de l’EI et du PKK.

Affaire Khashoggi: Le consulat d'Arabie Saoudite va être (enfin) fouillé