Revue de presse quotidienne de lundi 3 mai 2021

Revue de presse quotidienne de lundi 3 mai 2021
lundi 3 mai 2021 - 09:24

Ci-après les principaux titres développés par la presse nationale de ce lundi 3 mai 2021 

L’Opinion

• Un mémorandum d’entente a été signé à Agadir, entre le Centre Régional d’investissement Souss-Massa (CRISM), la Chambre de Commerce, d’Industrie et des Services Souss Massa (CCIS SM) et la Fédération des Technologies de l’Information de Télécommunication et de l’Offshoring (APEBI). En vertu de cet accord, les parties souhaitent coordonner leurs synergies au service de l’écosystème de l’Offshoring et de l’IT régional. Il s’agit d’un partenariat qui vise la création d’une antenne régionale de l’APEBI pour fédérer les acteurs de l’Offshoring et de l’IT présents dans la région et accompagner l’ensemble des secteurs productifs de la région dans leur processus de transformation digitale et le parrainage des initiatives en Offshoring par l’APEBI.

• Une campagne de chirurgie générale au profit d’enfants a été organisée récemment à l’initiative du centre hospitalier provincial Sidi Hssain Bennaceur à Ouarzazate. Cette initiative solidaire et humanitaire intervient dans le cadre des efforts visant à alléger la liste d’attente des patients de l’hôpital, indique le centre hospitalier provincial, ajoutant que des enfants issus de la province de Ouarzazate et des zones avoisinantes ont bénéficié de cette campagne. Selon la même source, des campagnes chirurgicales dans d’autres spécialités seront programmées à l’avenir, avant l’ouverture officielle du bloc chirurgical du centre hospitalier provincial Sidi Hssain Bennaceur à Ouarzazate.

Le Matin

• Pour Washington, le Maroc est un « partenaire essentiel » pour la sécurité au Sahel, le développement en Afrique et la paix au MO. L’entretien téléphonique entre le Secrétaire d’État américain, Antony J. Blinken, et le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a confirmé la dimension « historique et stratégique » de la relation entre Washington et Rabat, et démontré que l’administration Biden compte sur le Maroc comme « partenaire essentiel » pour la sécurité au Sahel, le développement en Afrique et la paix au Moyen Orient, a indiqué l’analyste américain, Calvin Dark. « L’entretien entre le Secrétaire Blinken et le Ministre Bourita a démontré que les relations entre le Maroc et les États-Unis ne sont pas simplement historiques et amicales – elles sont actives, en croissance et stratégiques », a relevé ce spécialiste des questions internationales, dans une déclaration à la MAP à Washington.

• Youssoufia : Engagement de l’OCP dans les efforts de développement des infrastructures sportives. Le groupe OCP « Site El Guentour » s’est engagé dans les efforts visant le développement des infrastructures sportives de la province de Youssoufia et ce, dans le cadre d’un programme socio-sportif visant la mise en place et l’aménagement d’infrastructures de haut niveau pour la pratique des sports. Ainsi, l’OCP a procédé à la construction et l’aménagement d’un terrain de proximité en gazon synthétique, qui s’est ouvert au public, mardi dernier, dans le village de Sidi Ahmed (province de Youssoufia), a indiqué l’OCP dans un communiqué. Cette infrastructure sportive s’inscrit dans le cadre des projets de développement menés par le Groupe, en partenariat avec la préfecture de la province de Youssoufia, et en pleine coordination avec les services techniques du Site El Guentour, a ajouté la même source.

L’Economiste

• Biscuiterie : un secteur fortement concurrentiel à 2,8 milliards de DH. La demande ne faiblit pas dans le secteur très dynamique de la biscuiterie. De quoi attiser les convoitises et exacerber la concurrence via la démultiplication des intervenants. Justement, la concurrence fait rage dans un secteur réalisant, selon les informations du journal, un chiffre d’affaires annuel de 2,8 milliards de DH et dont les prévisions de croissance étaient comprises entre 4 et 5% avant la crise du covid. La consommation moyenne du Marocain (2,1 kg de biscuit par an) reste inférieure à celle de ses voisins proches : le Tunisien consomme 2,4 kg de biscuits par an et l’Européen 7,8 kg. C’est dire que le potentiel reste sous-exploité. D’où l’arrivée de nouvelles marques.

• Malgré la chute impressionnante du PIB dans les principaux pays d’accueil des MRE en raison du Covid, leurs transferts de fonds ont augmenté de 5% à 68 milliards de DH. Bank Al-Maghrib prévoit une hausse de 5,7% à 72 milliards de DH en 2021. La moitié des bénéficiaires de transferts internationaux, le plus souvent des femmes dont le mari réside à l’étranger ou des parents âgés pris en charge par leurs enfants, reçoivent des mensualités régulières pour couvrir des dépenses quotidiennes. Les transferts occasionnels, 1 à 5 fois par an, s’effectuent soit à des occasions récurrentes comme les fêtes religieuses, la rentrée scolaire ou lors de circonstances imprévues, relève une étude de la Banque mondiale et de Bank Al-Maghrib sur les transferts de fonds. Voilà pourquoi les envois des Marocains de la diaspora ont résisté à la crise sanitaire.

Libération

• Le Kazakhstan va ouvrir une ambassade à Rabat. Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a eu un entretien téléphonique avec le Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères du Kazakhstan, Mukhtar Tleuberdi. Au cours de cet entretien, les deux ministres se sont félicités de l’excellence des relations entre les deux pays, insistant sur l’importance de les hisser au niveau des aspirations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, et du Président Kassym Jomart Tokaïev, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères. Les deux ministres, poursuit le communiqué, se sont réjouis de la décision de la République du Kazakhstan d’ouvrir une ambassade résidente à Rabat et la nomination du premier ambassadeur kazakh résident au Maroc, ce qui donnera incontestablement une nouvelle impulsion à la dynamique de coopération entre les deux pays dans différents domaines.

• La Brigade de la police judiciaire de Berrechid a interpellé, samedi matin, sur la base d’informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), un individu soupçonné de liens avec un réseau criminel qui s’activait en Algérie dans des crimes d’enlèvement, de séquestration, de demandes de rançons et d’homicide volontaire avec mutilation du cadavre. Selon les informations préliminaires de l’enquête, le suspect, âgé de 25 ans, faisait partie d’un réseau criminel composé de Marocains et d’Algériens qui visait l’enlèvement et la séquestration de certains membres de la communauté marocaine établie en Algérie exerçant des métiers de l’artisanat, avant de demander des rançons à leurs familles, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Al Bayane

• L’ANEP achève 132 projets d’équipements publics pour un coût de 3,57 MMDH au titre de l’année 2020. L’Agence Nationale des Équipements Publics (ANEP) a annoncé avoir achevé 132 projets d’équipements publics pour un coût de 3,57 milliards de dirhams (MMDH) au titre de l’année 2020. Dans un communiqué publié à l’issue de la tenue de son Conseil d’Administration par visioconférence, l’ANEP a indiqué avoir poursuivi la réalisation de 204 projets et des études relatives à plusieurs projets au titre de la même année. L’ordre du jour du conseil, présidé par le ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, a porté sur la présentation du bilan des réalisations au titre de l’année 2020, indique la même source.

• La Caisse Nationale de Sécurité Sociale a annoncé la prolongation du service de l’indemnité forfaitaire aux sous-secteurs des activités de traiteurs et de l’événementiel, ainsi que des espaces de distraction et de jeux impactés par le coronavirus. La Caisse Nationale de Sécurité Sociale porte à la connaissance de l’ensemble des employeurs, qui exercent dans les sous-secteurs des activités de traiteurs et de l’événementiel, ainsi que des espaces de distraction et de jeux, impactés par la pandémie Covid-19, et qui vérifient les conditions stipulées dans les décrets n° 2.21.227 et 2.21 228, qu’il a été décidé de prolonger la période du bénéfice de l’indemnité forfaitaire, indique la CNSS dans un communiqué.

Al Massae

• Syndicat: revendications pour soutenir et assurer la pérennité des unités productives qui animent l’économie. La Fédération démocratique du travail (FDT) a appelé le gouvernement El Otmani à prendre diverses mesures et décisions qui maintiendraient les emplois et préserveraient les moyens de subsistance de centaines de milliers de travailleurs marocains, en soutenant et assurant la continuité d’entreprises productives et d’unités qui assurent la subsistance d’un grand nombre de ménages marocains et dynamisent l’économie nationale. Le bureau central de la FDT a estimé que la pandémie a causé de nombreux problèmes dans divers secteurs, tant ses répercussions ont été graves sur les travailleurs du privé, soulignant que la période de la fermeture totale a sérieusement affecté le pouvoir d’achat des salariés.

• L’absence de dialogue sectoriel met en colère les salariés des collectivités locales. Les salariés des collectivités territoriales titulaires de diplômes ont exprimé leur ressentiment face à l’absence de dialogue social sectoriel, et se sont dits attachés à la demande de régularisation de leur situation, à l’instar de leurs collègues dans les autres départements gouvernementaux. Ils ont annoncé leur détermination à poursuivre leurs actions programmées précédemment par la Coordination Nationale des Titulaires de Diplômes dans les collectivités territoriales. Vendredi dernier, les salariés de ces entités ont observé des sit-in de protestation pour exprimer leur attachement à la régularisation de leur situation administrative et financière, à l’instar de ce que d’autres secteurs gouvernementaux ont fait, tels que l’éducation et la justice. Ils ont souligné la nécessité d’inscrire les revendications des titulaires de diplômes sur l’agenda du dialogue social sectoriel entre les syndicats et le ministère de l’Intérieur.

Bayane Al Yaoum

• Campagne céréalière 2020/2021: Hausse spectaculaire de la production prévisionnelle à 98 Mqx. La production prévisionnelle des trois céréales principales au titre de la campagne 2020/21 est estimée à 98 millions de quintaux (Mqx), soit une hausse de 54,8% en comparaison avec la moyenne de cinq ans (63,3 Mqx) et de 206% par rapport à la campagne précédente, annonce, vendredi, le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts.Cette production résulte d’une superficie céréalière semée au titre de cette campagne de 4,35 millions d’hectares, dont l’état végétatif est à 75% bon à très bon, explique le ministère dans un communiqué. Par espèce, la production céréalière prévisionnelle a atteint 48,2 Mqx de blé tendre, 23,4 Mqx de blé dur et 26 Mqx d’orge, précise le ministère

• Le secrétaire général du PPS Mohamed Nabil Benabdallah a souligné la nécessité pour le gouvernement de prendre les mesures nécessaires pour accompagner toutes les familles impactées pour avoir un revenu minimum qui préserve leur dignité. S’arrêtant sur la situation sociale globale de la classe laborieuse, Benabdallah a souligné que sans l’amélioration et l’élévation du niveau des catégories des travailleurs qui supportent les secteurs de production dans notre pays, le Maroc ne peut pas réussir dans son projet de développement. C’est pourquoi, le PPS approuve et soutient l’initiative de Sa Majesté le Roi relative à la généralisation de la couverture sociale universelle et insiste sur la généralisation véritable à toutes les travailleuses et à tous les travailleurs sans exception, a-t-il ajouté.

Al Ittihad Al Ichtiraki

• Le Maroc attend toujours « une réponse satisfaisante et convaincante » de l’Espagne au sujet de l’accueil sur son territoire du chef des séparatistes (Bourita). Le Maroc attend toujours « une réponse satisfaisante et convaincante » de la part du gouvernement espagnol au sujet de sa décision d’autoriser au dénommé Brahim Ghali, poursuivi par la justice espagnole pour des crimes de génocide et de terrorisme, d’entrer à son territoire, a souligné le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.Dans un entretien accordé à l’agence de presse espagnole « Efe », publié samedi, Bourita a relevé que le Maroc n’a toujours pas reçu de Madrid les réponses aux interrogations légitimes qu’il a soulevées dans le communiqué publié dimanche dernier.

• La France et l’Espagne doivent être des partenaires loyaux du Maroc sur la question du Sahara (Valls). Sur la question du Sahara, la France et l’Espagne doivent être des partenaires loyaux du Maroc dont le rôle est indispensable pour la stabilisation de l’espace méditerranéen et de l’Afrique subsaharienne, a affirmé l’ancien Premier ministre français Manuel Valls. « C’est autour d’une autonomie sous souveraineté marocaine que cette question doit être résolue. Car je pense que la France et l’Espagne doivent être des partenaires loyaux du Royaume du Maroc sur cette question », a souligné Valls dans une interview exclusive avec MGH Partners, un cabinet d’affaires publiques et de diplomatie alternative franco-africain basé à Paris.

Al Alam

• La campagne nationale de vaccination se rétablit, les Marocains appelés au respect. Après avoir été perturbée en raison de l’épuisement du stock, la campagne nationale de vaccination contre le covid-19 a repris son rythme, le nombre de personnes ayant reçu la première dose a dépassé le seuil de cinq millions. Le Maroc a reçu vendredi 500 000 doses du vaccin chinois, après avoir reçu 500 000 doses supplémentaires au début de cette semaine. Jusqu’à présent, le Maroc a reçu 9,5 millions de doses de vaccins anti-covid-19, réparties entre le vaccin britannique AstraZeneca et le chinois Sinopharm, en plus de 300 000 doses que le Royaume a reçues dans le cadre du mécanisme Covax. Le Maroc s’active pour recevoir d’autres lots de vaccin. La RAM aurait programmé trois vols vers la Russie afin d’en acheminer 1,5 million de vaccin Sputnik.

• Chichaoua : Construction de 44 unités d’enseignement préscolaire pour encourager la scolarisation. Quelque 44 unités d’enseignement préscolaire ont été construites dans la province de Chichaoua depuis 2019 et ce, dans l’objectif d’encourager la scolarisation notamment en milieu rural dans le cadre du quatrième programme « Impulsion du capital humain des générations montantes » de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH). Ces données ont été révélées lors d’une réunion du Comité Provincial de Développement Humain (CPDH) tenue récemment pour la présentation du bilan de l’INDH, notamment le programme de généralisation de l’enseignement préscolaire au niveau de cette province. A cette occasion, le Chef de la Division de l’Action Sociale (DAS) relevant de la province, Salem Loudini, a présenté un exposé mettant en exergue le bilan de l’INDH durant la période 2019-2021, ainsi que le taux d’avancement des travaux de réalisation de certains projets, dont celui de la généralisation de l’enseignement préscolaire, le programme adopté au titre de 2021, et les nouvelles orientations de la phase 2021-2022.

Rissalat Al Oumma

• Fête du travail: La CGEM mobilisée pour soutenir les entreprises et les salariés. La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) est mobilisée pour soutenir les entreprises et les salariés afin de dépasser la crise actuelle avec un minimum de dégâts, a affirmé, samedi à l’occasion de la fête du travail, le président du Patronat, Chakib Alj. « À cette occasion, j’aimerais réitérer la mobilisation de la CGEM pour accompagner les entreprises et les salariés à dépasser la crise actuelle avec un minimum de dégâts, tout en veillant à l’amélioration de leurs situations pour le bien de notre pays », a-t-il dit.

Assahra Al Maghribia

• Les réformes de « grande envergure » entreprises par SM le Roi mises en exergue lors d’un entretien entre Blinken et Bourita. Le secrétaire d’État américain, Antony J. Blinken, et le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, ont eu vendredi un entretien téléphonique au cours duquel l’accent a été mis sur les réformes de « grande envergure » entreprises au Maroc sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI. « Le Secrétaire d’Etat et le Ministre (Bourita) ont discuté des réformes de grande envergure » engagées sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI au cours des deux dernières décennies, a indiqué le département d’État US dans un communiqué, notant que “le Secrétaire a encouragé le Maroc à poursuivre la mise en œuvre de ces réformes ».

• Délais de paiement des EEP: Une moyenne de 38,4 jours au 1er trimestre 2021. La moyenne des délais de paiement déclarés par l’ensemble des établissements et entreprises publics (EEP) a atteint 38,4 jours à fin mars 2021 contre 42,6 jours à fin mars 2020, a annoncé, jeudi, la Direction des entreprises publiques et de la privatisation relevant du ministère de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration. A partir de cette année, la publication des délais déclarés par les EEP se fera selon une périodicité trimestrielle, a fait savoir la Direction dans un avis suite à la publication des délais de paiement déclarés par les EEP concernant le mois de mars au niveau de la rubrique de l’Observatoire des Délais de Paiement (ODP) sur le portail du ministère.

Al Ahdath Al Maghribia

• L’Association nationale des propriétaires de cafés et restaurants au Maroc a affirmé que la pandémie de coronavirus et les décisions qui l’ont accompagnée ont contraint environ 25% des cafés et restaurants à fermer définitivement leurs portes, à cause de leur incapacité à suivre le rythme des décisions gouvernementales. Dans un mémorandum de “sauvetage” envoyée aux groupes parlementaires, l’Association a déclaré que l’incapacité de dizaines de milliers d’unités du secteur à résister aux décisions gouvernementales liées à la pandémie reflète une “fragilité structurelle” de plus des deux tiers de ces unités, en raison du grand fossé entre l’arsenal juridique, les régimes fiscaux et la réalité du secteur. Pour surmonter le spectre de la faillite, l’Association a proposé d’indemniser d’abord tous les employés déclarés à la CNSS, et ensuite les autres salariés, selon une liste présentée par l’employeur, à condition de maintenir ces salariés pendant une période d’au moins 6 mois.

• La Fédération nationale du transport touristique (FNTT) a lancé une série de propositions pour renforcer et améliorer le plan de l’Office national marocain du tourisme visant à réaliser le décollage du secteur, en particulier dans sa partie liée à la relance du secteur du transport touristique. Afin de renforcer et promouvoir cette stratégie, la FNTT a proposé de soutenir les entreprises touristiques à travers l’exonération d’impôts, la généralisation du soutien à tous les salariés du secteur, le report du remboursement des échéances des crédits relatifs à 2020 et 2021, et la mise en place d’un produit bancaire solidaire au profit de ces entreprises. Elle a également suggéré de prendre en considération le pouvoir d’achat des citoyens afin de les encourager à voyager et à découvrir les sites touristiques de leur pays.

Presse nationale Principaux titres Revue de presse
Monde
Palestine : 10 personnes de la même famille tués dans une frappe israélienne à Gaza
samedi 15 mai 2021 - 10:00

Palestine : 10 personnes de la même famille tués dans une frappe israélienne à Gaza

Monde
Covid-19: La COP26 se tiendra en présentiel à Glasgow
samedi 15 mai 2021 - 03:14

Covid-19: La COP26 se tiendra en présentiel à Glasgow

Monde
La situation des droits de l'Homme en Algérie suivie de près par l'ONU et l'UE
samedi 15 mai 2021 - 00:49

La situation des droits de l'Homme en Algérie suivie de près par l'ONU et l'UE

Monde
Espagne: Un politologue porte plainte contre Brahim Ghali
vendredi 14 mai 2021 - 23:54

Espagne: Un politologue porte plainte contre Brahim Ghali

Monde
Covid-19: L'OMS présage le pire, appelle à offrir les doses des enfants au Covax
vendredi 14 mai 2021 - 22:30

Covid-19: L'OMS présage le pire, appelle à offrir les doses des enfants au Covax