Le Roi Mohammed VI passera la fin du Ramadan à Casablanca

Le Roi Mohammed VI passera la fin du Ramadan à Casablanca
dimanche 2 mai 2021 - 22:00

Si l’on s’en tient à certains médias de la place, comme à l’accoutumée et en pareille période du mois sacré du Ramadan, Casablanca s’apprête à accueillir le roi Mohammed VI. Ils en veulent pour preuve la beauté qu’est en train de se refaire la plus grande métropole du Royaume.

Et qui d’écrire, que les grands projets au retard conséquent, à défaut de voir enfin le jour et d’être fin prêts, ont vu leur cadence s’accélérer vivement, histoire d’éviter une « colère royale ». L’expression est peut-être quelque peu exagérée, mais il faut dire que les chantiers entamés et non finalisés sont légion dans la capitale économique, du fait de la lenteur dans le programme d’exécution des travaux et dont la date de mise en service est inexplicablement tardive. Mais s‘il est un fait, c’est que les Casablancais se réjouissent énormément de la visite du Souverain dans la ville blanche car à chaque visite royale des infrastructures voient le jour et des travaux de rénovations ou de restaurations se réalisent comme par enchantement.

C’est un secret de Polichinelle, Casablanca est devenue un chantier à ciel ouvert. En plus, des chantiers de construction ou de restauration trainent de manière problématique, la réalisation de plusieurs projets inscrits dans le cadre du programme de développement de Casablanca accuse un retard considérable. Certains ont dépassé le délai initial de leur livraison de plus d’une année. Au début du mois passé des responsable de l’Intérieur s’était rendu à Casablanca une mission d’inspection de grands chantiers à l’arrêt. Cela a eu un impact nous dit-on, à savoir, celui d’inciter les responsables de la ville de Casablanca d’ouvrir tout dernièrement la trémie des Almohades.

Considéré comme le plus long tunnel du Maroc il s’étend sur une longueur de 2,270 kilomètres. Ce projet a nécessité un budget de 82 milliards de nos centimes, financé par le ministère de l’Intérieur (DGCL) à hauteur de 270 MDH, la Commune de Casablanca (60 MDH), Wessal Capital Asset Management (250 MDH) et Al Manar Development Company (240 MDH). La trémie prend son départ à 200 m de la mosquée Hassan II, et débouche sur l’avenue des Forces l’Armées Royales (FAR) après avoir dénivelé les carrefours, le long des boulevards Les Almohades, Sidi Mohamed Ben Abdellah et Zaïd Ou H’med. La trémie dessert en son passage également, l’ancienne médina à l’est par un, avant de traverser un second et troisième carrefour de desserte de la marina, et de s’achever un peu plus loin de la porte principale de la gare de Casa-port au niveau du rond-point Zellaqa.

La visite royale à Casablanca a également anticipée l’ouverture du tunnel de la mosquée Hassan II, fermé de longs mois pour travaux. Cependant, de nombreux autres projets d’infrastructure, malgré les énormes budgets qui leur étaient alloués grâce à un fonds de développement de la capitale économique décidé en 2013 quand le Souverain avait souligné que Casablanca connaissait réellement un déficit de gouvernance, lors d’un discours inaugural au Parlement la même année sont toujours en attente de réalisation ou tout au moins d’achèvement. Si depuis cette date, des projets ont été livrés rapidement, d’autres malheureusement ont vu leurs échéances dépassées et ne sont pas  achevés et ce, sans explication plausible. La mauvaise gestion constitue visiblement un point noir pour la ville blanche.

Pour preuve, les dernières inondations de Casablanca qui ont mis au grand jour les différents dysfonctionnements d’assainissement et qui se sont caractérisés par le bouche cousue et l’irresponsabilité du conseil de la ville. Ce dernier rejetant, histoire de se déculpabiliser aux yeux de Bidaouis,  la patate chaude à la Lydec qui dernière roue de la charrette, a encaissé sans voir venir ni piper mot. Cette situation a suscité l’indignation des Casablancais qui ne se sont pas gênés pour publier leur désarroi sur les réseaux sociaux à travers témoignages, vidéo et photos incriminant à tort ou à raison nos deux “lascars“.

Casablanca Chantiers Projets Souverain Trémie

Ajoutez votre commentaire

Conditions de publication : Les commentaires ne doivent pas être à caractère diffamatoire ou dénigrant à l'égard de l'auteur, des personnes, des sacralités, des religions ou de Dieu. Ils ne doivent pas non plus comporter des insultes ou des propos incitant à la haine et à la discrimination.

Monde
Levée des brevets de vaccins: Macron et Merkel contre-attaquent
samedi 8 mai 2021 - 18:01

Levée des brevets de vaccins: Macron et Merkel contre-attaquent

Monde
Coronavirus: L'UE se dote d'un nouveau contrat avec Pfizer-BioNTech avec 1,8 milliard de doses à la clé
samedi 8 mai 2021 - 15:05

Coronavirus: L'UE se dote d'un nouveau contrat avec Pfizer-BioNTech avec 1,8 milliard de doses à la clé

Monde
Commémoration du 8 mai 1945 : la France met à l'honneur un goumier marocain âgé de 103 ans
samedi 8 mai 2021 - 03:36

Commémoration du 8 mai 1945 : la France met à l'honneur un goumier marocain âgé de 103 ans

Monde
Algérie : le peuple toujours d’aplomb, le Hirak n’en finit pas de mobiliser
vendredi 7 mai 2021 - 22:49

Algérie : le peuple toujours d’aplomb, le Hirak n’en finit pas de mobiliser

Monde
Coronavirus : Sinopharm, premier vaccin chinois homologué par l'OMS
vendredi 7 mai 2021 - 17:04

Coronavirus : Sinopharm, premier vaccin chinois homologué par l'OMS