Revue de presse quotidienne de ce samedi 17 avril 2021

Revue de presse quotidienne de ce samedi 17 avril 2021
samedi 17 avril 2021 - 09:20

Ci-après les principaux titres développés par la presse nationale de ce samedi 17 avril 2021

Le Matin

• Bourita : Les réformes structurantes, menées sous les Hautes Orientations du Souverain, militent en faveur d’une mobilisation conséquente de l’Union européenne. L’accompagnement par l’Union européennes des réformes structurantes, menées sous les Hautes orientations de Sa Majesté le Roi, a été au cœur d’entretiens tenus jeudi en visioconférence entre le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita et le Commissaire européen au Voisinage et à l’Élargissement, Olivér Várhelyi. L’amplitude des chantiers de réformes structurantes du Maroc, menés sous les Hautes orientations du Souverain, milite en faveur d’une mobilisation conséquente de l’ensemble des instruments de l’Union européenne pour accompagner le Maroc dans le contexte post-Covid avec l’objectif partagé d’une reprise socio-économique dynamique et rapide, a souligné Bourita, cité dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des MRE.

• Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire met en place trois nouvelles commissions thématiques. Du nouveau dans l’organisation du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ). Tenant, mardi, sa réunion hebdomadaire, le Conseil a procédé à la recomposition de ses commissions permanentes et à la mise en place de trois nouvelles commissions thématiques conformément à son règlement intérieur. Selon un communiqué publié à l’issue de cette réunion, Il s’agit en l’occurrence la commission en charge des élections des membres, magistrats, au sein du CSPJ, la commission «Digitalisation et modernisation» et la commission en charge de l’évaluation et de la révision du règlement intérieur du Conseil et des lois organiques relatives au pouvoir judiciaire. Le Conseil a également procédé à la recomposition de ses commissions permanentes, à savoir la commission «Moralisation et renforcement de l’indépendance de la justice», la commission «Élaboration des études et rapports» et la commission «Gestion et suivi de la carrière des magistrats».

Libération

• Produits alimentaires: 600 infractions constatées durant Chaâbane. Les contrôles des prix et de la qualité des produits alimentaires des commissions mixtes de contrôle ont conduit, durant le mois de Chaâbane, à la constatation de 600 infractions en matière de la réglementation, selon le Département des Affaires générales et de la gouvernance relevant du ministère de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration. Ces infractions portent sur le défaut d’affichage des prix, le défaut de facturation, le non-respect des normes de la qualité, de salubrité et de sécurité sanitaire, précise le Département dans un communiqué sur la réunion de la commission interministérielle chargée du suivi de l’approvisionnement, des prix et des opérations de contrôle de la qualité et des prix, ajoutant que les contrôles ont concerné 20.544 points de vente.

• Signature d’une convention pour la promotion des droits des personnes en situation de handicap. Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) et l’Alliance pour la promotion des droits des personnes en situation de handicap ont signé jeudi une convention de partenariat et de coopération portant sur la protection et le renforcement des droits de cette catégorie. La convention est destinée à jeter les bases d’une collaboration et d’une coordination plus étroites entre les deux parties, à travers l’élaboration et l’exécution de programmes et de projets conjoints. Elle vise également la mise en place de mécanismes de coopération entre les deux parties, chacune dans ses domaines d’intervention, afin de développer des programmes d’action dans le domaine des droits des personnes en situation de handicap au Maroc.

Al Ittihad Al Ichtiraki

• D’après la dernière enquête sur les dépenses de consommation des ménages, réalisée par le HCP, la dépense de consommation par ménage s’apprécie de 16,3%, en moyenne, durant le mois sacré de Ramadan. Près de 82% de cette hausse est attribuable aux dépenses alimentaires. Les ménages dépensent, en moyenne, plus d’un tiers de plus en alimentation (+37%) en comparaison aux autres mois de l’année. Cette augmentation de la dépense alimentaire touche toutes les catégories de la population et s’accroît au fur et à mesure que l’on avance dans l’échelle du niveau de vie (varie de 22,5% à plus de 40% entre les deux classes sociales extrêmes). Les produits qui contribuent le plus à cette dépense supplémentaire sont les fruits (+163%), les viandes (+35%), les céréales (+35%), le lait et les produits laitiers (+47%). La dépense en produits non alimentaires augmente, quant à elle, de 4,6%, tirée notamment par la hausse de 20% des dépenses de « transport et communication » et de +3,7% des dépenses “habitat et énergie”.

• France: Le Maroc, 2ème investisseur africain en 2020. Le Maroc est le deuxième investisseur africain en France avec 6 projets et la création de 40 emplois en 2020, a fait savoir, jeudi à Rabat, Stéphane Lecoq, directeur d’activité Invest de Business France, pour la zone Maghreb et Afrique Subsaharienne. Intervenant lors d’une conférence de presse, initiée par le service économique régional de l’Ambassade de France au Maroc et la représentation de Business France au Maroc, pour présenter le bilan 2020 des investissements internationaux en France, Lecoq a précisé que trois pays africains figurent dans le top 25 des investisseurs internationaux en France, dont le Tunisie (20ème) et la Côte d’Ivoire (25ème). En termes de projets, il a fait état de l’aboutissement en 2020 de 6 nouveaux projets en provenance du Maroc, soulignant que du fait de la crise liée à la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19), il y a eu un effet de report de certains projets marocains qui étaient en passe d’aboutir en 2020, mais qui vont plutôt se reprendre en 2021.

Rissalat Al Oumma

• Le chef de gouvernement, Saad Dine El Otmani, a qualifié la signature de trois conventions devant SM le Roi, concernant le début des ateliers de la généralisation de la protection sociale, d’un « grand et heureux événement” au Maroc, soulignant que le chantier de la protection sociale reflète le sens humain de SM le Roi et illustre les contours de la politique sociale du Souverain pour construire le Maroc de demain, un Maroc où l’être humain est au centre des politiques publiques. Intervenant lors du Conseil de gouvernement, réuni jeudi, El Otmani a indiqué que ce chantier, « grand avec ses nobles objectifs qu’il vise à atteindre, constitue à la fois un honneur et un engagement pour ce gouvernement », faisant savoir que cette mission vient s’ajouter aux autres tâches dans lesquelles le gouvernement s’est engagé dans le cadre de sa lutte collective contre la pandémie de Covid-19, sous le leadership visionnaire de SM le Roi Mohammed VI.

• Le règlement de la question du Sahara au centre d’un entretien entre le vice-ministre russe des AE et l’ambassadeur du Maroc à Moscou. Le règlement de la question du Sahara marocain a été au centre d’un entretien à Moscou entre le vice-ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, Sergey Vershinin et l’ambassadeur du Maroc, Lotfi Bouchaara. Selon un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères, «un échange de vues approfondi a eu lieu sur des questions inscrites à l’ordre du jour du Conseil de sécurité de l’ONU, l’accent étant mis sur le règlement de la question du Sahara». Il a été souligné qu’une solution «juste et durable n’est possible que par des moyens politiques sur la base des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité»

Al Massae

• Bank Al-Maghrib (BAM) a lancé au cours de la semaine le nouveau service de centralisation des chèques irréguliers (SCCI), trois ans après l’appel d’offres international lancé par BAM et la création de Checkinfo, délégataire en vertu d’une convention conclue à l’issue de l’appel d’offres. L’objectif est de contribuer à l’amélioration du climat des affaires en renforçant la crédibilité du chèque. Le SCCI s’ajoute au dispositif actuel (le service de centralisation des incidents de paiement sur chèques) visant à protéger les utilisateurs du chèque. Il offre aux commerçants et aux entreprises la possibilité de s’assurer de la régularité des chèques présentés pour le règlement de transactions.

• Le phénomène des enfants abandonnés a alerté le ministère public, qui a appelé à accorder toute l’attention et l’intérêt requis à la prise en charge des enfants abandonnés, au regard des attributions accordées au ministère public et qui lui permettent d’être présent dans le processus de prise en charge de cette catégorie d’enfants du début à la fin. Cet appel a été lancé dans une circulaire sur l’intervention positive du ministère public dans la prise en charge des enfants abandonnés. Les dispositions applicables à tous les cas de prise en charge concernent, selon la circulaire, la prise des mesures nécessaires afin d’inscrire dans les plus brefs délais les enfants abandonnés aux actes de l’état civil, de renforcer la coordination entre les parquets compétents, d’une part, et les services de l’état civil d’autre part, pour les naissances hors de la compétence du tribunal concerné et de travailler à élargir le cercle de suspension du jugement préliminaire en application de l’article 8 de la loi relative à la prise en charge des enfants abandonnés.

Assahra Al Maghribia

• Marchés: Approvisionnement normal durant Ramadan. La commission interministérielle chargée du suivi de l’approvisionnement, des prix et des opérations de contrôle de la qualité et des prix, qui a tenu jeudi sa 1ère réunion durant le mois de Ramadan, a assuré que les marchés sont approvisionnés de façon normale en produits alimentaires, énergétiques ainsi qu’en produits de désinfection et d’hygiène. Présidée par le Département des Affaires générales et de la gouvernance relevant du ministère de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration et composée des départements ministériels chargés de l’Intérieur, de l’Agriculture, des Pêches Maritimes, de l’Industrie et du Commerce, de l’Energie et des Mines ainsi que des offices publics concernés, cette commission a fait savoir que l’offre disponible couvre largement les besoins sur plusieurs semaines voire plusieurs mois selon les marchandises.

• L’OMT se félicite des infrastructures touristiques et de la qualité d’accueil au Maroc. Le secrétaire général de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), Zurab Pololikashvili, s’est félicité du niveau des infrastructures touristiques dont jouit le Maroc et de la qualité d’accueil dans le Royaume comme destination touristique de référence en Afrique. Lors d’une rencontre, mercredi à Madrid, avec l’ambassadeur du Maroc en Espagne, Karima Benyaich, M. Pololikashvili a fait part de la volonté de son Organisation de promouvoir davantage les destinations touristiques africaines à travers des programmes dédiés avec l’appui du Maroc, locomotive du tourisme continental, indique, jeudi, un communiqué de la représentation diplomatique marocaine en Espagne.

Presse Revue de presse
Monde
Sanofi lance bientôt la phase III des essais de son vaccin contre le coronavirus
lundi 17 mai 2021 - 22:07

Sanofi lance bientôt la phase III des essais de son vaccin contre le coronavirus

Monde
Liga : Le public est de retour dans les tribunes 
lundi 17 mai 2021 - 20:11

Liga : Le public est de retour dans les tribunes 

Monde
Tunisie: 5 présumés djihadistes tués à la frontière algérienne
lundi 17 mai 2021 - 16:09

Tunisie: 5 présumés djihadistes tués à la frontière algérienne

Monde
Covid: Sanofi lancera la production de son vaccin "fin mai, début juin"
lundi 17 mai 2021 - 11:09

Covid: Sanofi lancera la production de son vaccin "fin mai, début juin"

Monde
Catalogne: Les deux formations indépendantistes trouvent un accord de dernière minute
lundi 17 mai 2021 - 10:48

Catalogne: Les deux formations indépendantistes trouvent un accord de dernière minute