1001 Artisans : De l'art et du mécénat

1001 Artisans : De l'art et du mécénat
samedi 17 avril 2021 - 10:00

En ce mois sacré du Ramadan, les initiatives solidaires en faveur des plus démunis se multiplient. L’Association 1001 Artisans, fraîchement constituée, a décidé cette année de participer à cet élan de solidarité en lançant une campagne de distribution de 101 paniers alimentaires en faveur des artisans (e) désavantagés. 

« La campagne 101 paniers alimentaires visent les artisans âgés en arrêt d’activité et qui n’ont aucune source de revenu. C’est une cible pour qui on fait du porte-à-porte. On a leurs adresses et on se déplace jusqu’à chez eux« , nous a déclaré Jihanne Boumediane, présidente de l’Association 1001 Artisans.

La campagne ramadanesque de l’association a également ciblé les jeunes artisans qui sont aussi en arrêt d’activité à cause des répercussions de la pandémie Covid-19. « Pour ce mois sacré, on a opté pour une cible mixte, pas comme pendant la période du premier confinement, puisque la situation de crise persiste. Et sincèrement, les gens sont dans le besoin. Même les jeunes artisans« ,  se désole cette jeune militante associative.

En effet, la pandémie du Covid-19 a mis en difficulté le secteur du tourisme dont dépendent principalement les artisans marocains. « Ils dépendent de la vente directe, le face-à-face. Et leur cible principale reste les touristes qui sont de passage à la ville ocre principalement« , précise Jihane.

Ainsi, l’objectif principal de la campagne lancée par 1001 Artisans est de distribuer 101 paniers d’ici la fin du mois sacré du Ramadan. Pour son premier jour, l’association a pu distribuer 32 paniers alimentaires d’une valeur de 500 DHS en faveur d’artisans dans le besoin. Un lancement bien réussi grâce à une collaboration entre l’Association 1001 Artisans et l’Association Amal.

« C’est une association très active à Marrakech qui oeuvre en faveur des femmes. Elle nous a donc donné 32 paniers pour démarrer notre campagne de distribution. L’association Amal avait d’ailleurs lancé un projet en collaboration avec Marrakech Artisan Fund. Ce dernier avait initié des actions en faveur des artisans. Et quand ils ont vu que 1001 artisans est engagée et est devenue une association crédible, il y a eu cette confiance. Il nous ont donc offert ses 32 paniers à distribuer aux artisans nécessiteux que nous connaissons« , explique Jihanne Boumediane à Hespress Fr.

Pour la présidente de 1001 Artisans, la fondatrice de l’Association Amal, Nora Belahcen Fitzgerald, est la personne qui l’a inspirée le plus « à l’univers associatif au Maroc et la possibilité de créer de l’impact localement avec les moyens de bord ».

« Aujourd’hui, l’Association Amal est une grande association qui est bien basée, mais qui a démarré pourtant toute petite. J’espère un jour atteindre avec notre association le niveau d’impact que cette association est en train de réaliser avec les femmes« , nous révèle Jihane Boumediane.

101 paniers : Malgré l’initiative, la crise persiste

L’objectif fixé par l’Association 1001 Artisans est la distribution de 101 paniers. Mais en recevant des contributions intéressantes, elle pourra dépasser largement ce premier objectif.

« Pour le moment, la région de Marrakech reste notre cible principale. Elle inclut les communes de l’Ourika, Tighdouine et Al Haouz. On a ciblé des artisans qui font tous les métiers de l’artisanat confondus. Nous avons touché à 16 métiers de l’artisanat, hommes et femmes et même les coopératives. La prochaine distribution aura lieu dimanche 18 avril, le temps de préparer nos propres paniers avec les contributions que nous avons reçues« , nous confirme la présidente de l’Association 1001 artisans.

Les 32 premiers paniers alimentaires ont été distribués en faveur d’artisans que Jihanne Boumediane avait croisé lors d’une formation qu’elle avait animée bénévolement il y a deux ans. « La majorité d’entre eux je les connais à travers cette formation. Ensuite on m’a présenté d’autres artisans dans le besoin, puisque je me présentais à chaque fois, surtout aujourd’hui, comme étant une association à la recherche de ce type de personnes. Et on arrive donc à se procurer deux ou trois contacts par-ci, par-là. Et c’est ainsi que ça a commencé à se développer« , nous confie-t-elle.

« Cette campagne de solidarité lancée par l’association reste quelque part symbolique à nos yeux, parce qu’on peut distribuer autant de paniers alimentaires d’une valeur de 300 ou 500 DHS dans le meilleur des cas. Mais ce n’est pas ça qui va changer la situation« , estime la militante.

« Les artisans font preuve d’enthousiasme et de bonheur quand on leur livre leur panier. C’est dire que la situation est dure. Ce qu’on essaie de faire de notre coté, c’est d’alléger leur situation pour une quinzaine de jours voir un mois, dans l’ambition de continuer nos actions pas uniquement avec la distribution de paniers alimentaires mais avec beaucoup d’actions qui auront un impact plus durable sur les artisans, notamment à travers les ateliers et les ventes aux enchères« , conclut Jihanne Boumediane.

1001 artisans Artisans Association amal Covid-19 Crise DONS Jihane boumediane Marrakech Marrakech Artisan Fund Ourika Paniers alimentaires Ramadan Tourisme
Monde
Mort de Michel Fourniret, «l'Ogre des Ardennes»
mardi 11 mai 2021 - 02:53

Mort de Michel Fourniret, «l'Ogre des Ardennes»

Monde
Al Qods: Enorme feu au sein de l'Esplanade des Moquées pendant la prière
lundi 10 mai 2021 - 17:49

Al Qods: Enorme feu au sein de l'Esplanade des Moquées pendant la prière

Monde
Coronavirus : L'UE n'a pas renouvelé son contrat avec AstraZeneca
lundi 10 mai 2021 - 09:45

Coronavirus : L'UE n'a pas renouvelé son contrat avec AstraZeneca

Monde
Carmeltazite fait surface en Israël
lundi 10 mai 2021 - 01:52

Carmeltazite fait surface en Israël

Monde
Un jour dans le monde
lundi 10 mai 2021 - 00:52

Un jour dans le monde