Coronavirus: La France ouvre la vaccination aux 55 ans et plus sans exception

Coronavirus: La France ouvre la vaccination aux 55 ans et plus sans exception
dimanche 11 avril 2021 - 11:06

Dès lundi, les Français âgés de 55 ans et plus seront candidats à la vaccination. Parmi les vaccins autorisés pour cette catégorie d’âge figurent l’AstraZeneca ou le Johnson & Johnson pour la première dose. 

Comme l’avaient annoncé les autorités françaises, la deuxième dose des vaccins pour les personnes vaccinées à l’AstraZeneca sera administrée via le Pfizer-BioNTech et le Moderna, en attendant que le vaccin unidose de Johnson & Johnson soit mis sur le marché courant le mois d’avril.

« Dès demain, tous les Français de plus de 55 ans, sans conditions, pourront recevoir » l’AstraZeneca, a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran dans la presse. Quant au Johnson & Johnson, il sera livré à partir de lundi en France et sera disponible « par cohérence et souci d’efficacité, à tous les plus de 55 ans, sans conditions ».

Le ministre de la Santé qui a annoncé l’élargissement de la vaccination en fonction de l’âge et les personnes de 55 ans et plus n’auront plus besoin d’avoir des comorbidités pour être prioritaires.

Il a par ailleurs indiqué que la France avait reçu avec une semaine d’avance sa livraison de vaccins Johnson & Johnson, estimée à 200.000 doses, soit le même nombre de personnes vaccinées.

Autre nouvelle, la durée séparant la première et la seconde dose du vaccin sera rallongée à 42 jours au lieu des 28 jours actuellement, et elle sera faite à travers Pfizer-BioNTech ou Moderna, après les doutes sur la formation de caillot sanguins avec l’AstraZeneca. « Ça va nous permettre de vacciner plus vite sans voir se réduire la protection », a expliqué le ministre.

L’élargissement de la tranche d’âge des candidats à la vaccination en France intervient à un moment délicat de l’épidémie. Les autorités qui ont placés les habitants dans un semi-confinement pendant les périodes de fêtes espèrent contenir la propagation du virus et des possibles variants qui peuvent compromettre l’efficacité des vaccins.

Le pays a enregistré depuis le début de l’épidémie pas moins de 98.600 décès et pourrait atteindre la barre des 100.000 morts dès la semaine prochaine au moment où presque 6.000 personnes sont en réanimation.

AstraZeneca Coronavirus France Johnson & Johnson Olivier Véran Vaccination
Monde
Algérie : le peuple toujours d’aplomb, le Hirak n’en finit pas de mobiliser
vendredi 7 mai 2021 - 22:49

Algérie : le peuple toujours d’aplomb, le Hirak n’en finit pas de mobiliser

Monde
Coronavirus : Sinopharm, premier vaccin chinois homologué par l'OMS
vendredi 7 mai 2021 - 17:04

Coronavirus : Sinopharm, premier vaccin chinois homologué par l'OMS

Monde
Pêche Post-Brexit: Pour Paris, les décisions britanniques sont "nulles"
vendredi 7 mai 2021 - 12:43

Pêche Post-Brexit: Pour Paris, les décisions britanniques sont "nulles"

Monde
Tunisie: Confinement général pour l'Aïd Al Fitr
vendredi 7 mai 2021 - 12:03

Tunisie: Confinement général pour l'Aïd Al Fitr

Monde
L'ANP mitraille des Sahraouis à proximité des camps, 2 morts et plusieurs blessés
jeudi 6 mai 2021 - 21:47

L'ANP mitraille des Sahraouis à proximité des camps, 2 morts et plusieurs blessés