Coronavirus, contractuels ... Le directeur provincial du MEN à Salé livre sa lecture

Coronavirus, contractuels ... Le directeur provincial du MEN à Salé livre sa lecture
lundi 5 avril 2021 - 16:18

Le secteur de l’enseignement est en ébullition. Tantôt les différents syndicats qui sont en escalade pour la mise en oeuvre de leur dossier revendicatif, tantôt c’est la crainte de la propagation des nouveaux variants du Covid-19 parmi les jeunes qui préoccupe les responsables du secteur. 

Dans ce sens, Said Hiyane, directeur provincial du ministère de l’éducation nationale à Salé, a livré sa lecture, entre-autres, sur ces deux sujets. Concernant son évaluation de la saison scolaire en cours dans un contexte  de pandémie, le responsable a assuré être certain que « nous traversons et gérons une étape exceptionnelle à tous les niveaux depuis la saison dernière ».

« Nous avons pu, grâce aux efforts concertés de tous, réussir la fin de la saison scolaire 2019/2020 mais aussi la rentrée scolaire 2020/2021, à un moment où les systèmes les plus puissants n’ont pas réussi à le faire. Nous avons également réalisé, avec distinction, de nombreux progrès, tels que la conciliation du droit à la protection et du droit à l’éducation, et entre l’enseignement en présentiel et l’auto-éducation« , a précisé le responsable au ministère de l’éducation national.

© Mounir Mehimdate

Hiyane n’a pas échappé à la fameuse question sur les dernières grèves de plusieurs catégories du secteur de l’enseignement (contractuels, cadres des AREF …) et l’impact de ces mouvements sur la fin de cette saison scolaire qui approche à grand pas.

D’emblée, il a exprimé son étonnement face au timing de ces arrêts, « d’autant plus que nous gérons une crise scolaire sans précédent, qui affecterait négativement la performance de nos étudiants, que ce soit pour les années de certification ou d’autres niveaux« , a-t-il avancé.

Il est certain, toutefois, selon le responsable, que ces interruptions ont « contribué au gaspillage de milliers d’heures de cours et contribué à un retard tangible du niveau d’apprentissage …« . Il a donc lancé un appel général, « à travailler avec toute leur responsabilité, leur patriotisme, leur sagesse et leur perspicacité pour faire réussir la fin de cette saison scolaire à l’image de ce qui a été fait l’année dernière« .

La question qui revient en boucle récemment, c’est une solution à la situation des enseignants recrutés par contrats auprès des AREF (contractuels). En réponse, Said Hiyane rappelle tout d’abord que le nombre de candidats ayant postulé pour passer les examens des cadres des AREF la saison dernière a dépassé les 280.000, hommes et femmes, notant qu’il n’est nullement aisé d’imposer quoi que ce soit à tous ces candidats.

En revanche, et dans le cadre de la mise en oeuvre de la régionalisation avancée et des principes de décentralisation, Said Hiyane estime que « notre pays est entré dans l’expérience de l’emploi régional depuis mars 2019, mettant fin à la période contractuelle finale qui a débuté depuis 2016, ce qui nous a permis de réaliser de nombreux gains » qu’il a énumérés.

© Mounir Mehimdate
AREF Contractuels Coronavirus Covid-19 Education Ministère de l'Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle Nouveaux variants Said Hiyane Sale Syndicats de l'enseignement
Monde
Un jour dans le monde
dimanche 9 mai 2021 - 00:48

Un jour dans le monde

Monde
Levée des brevets de vaccins: Macron et Merkel contre-attaquent
samedi 8 mai 2021 - 18:01

Levée des brevets de vaccins: Macron et Merkel contre-attaquent

Monde
Coronavirus: L'UE se dote d'un nouveau contrat avec Pfizer-BioNTech avec 1,8 milliard de doses à la clé
samedi 8 mai 2021 - 15:05

Coronavirus: L'UE se dote d'un nouveau contrat avec Pfizer-BioNTech avec 1,8 milliard de doses à la clé

Monde
Commémoration du 8 mai 1945 : la France met à l'honneur un goumier marocain âgé de 103 ans
samedi 8 mai 2021 - 03:36

Commémoration du 8 mai 1945 : la France met à l'honneur un goumier marocain âgé de 103 ans

Monde
Algérie : le peuple toujours d’aplomb, le Hirak n’en finit pas de mobiliser
vendredi 7 mai 2021 - 22:49

Algérie : le peuple toujours d’aplomb, le Hirak n’en finit pas de mobiliser