Russie: Alexeï Navalny affirme se trouver dans un "camp de concentration"

Russie: Alexeï Navalny affirme se trouver dans un "camp de concentration"
lundi 15 mars 2021 - 17:46

L’opposant russe Alexeï Navalny détenu à son retour en Russie après son séjour médical en Allemagne a annoncé, lundi 15 mars, qu’il était retenu prisonnier dans « camp de concentration » non loin de la capitale Moscou.

Alors qu’il avait rassuré ses soutiens sur son état de santé il y a quelques semaines racontant son quotidien carcéral avec ses co-détenus, notamment avec qui il fabriquait des biscuits, il n’y avait plus de nouvelle de lui ces derniers jours, pourtant, sn transfert vers une autre prison était attendu.

Dans un message posté sur son compte Instagram, l’ennemi numéro 1 du Kremlin a donné une indication sur son lieu de détention.

« Il faut reconnaître que le système carcéral russe a réussi à me surprendre. Je ne pensais pas qu’on pouvait construire un camp de concentration à 100 km de Moscou », a-t-il écrit accompagnant son message d’une photo de lui.

« Trois choses continuent de me surprendre : le ciel étoilé au-dessus de nous, l’impératif catégorique au fond de chacun et l’incroyable sensation de passer sa main sur son crâne tout juste rasé », a-t-il ajouté faisant référence au « camp de concentration ».

Il a par ailleurs indiqué qu’il se trouvait exactement dans la colonie pénitentiaire n°2 dans la périphérie de la ville de Pokrov et que ses faits et gestes sont scrutés et filmés. Son transfert était imminent mais depuis février, personne n’a pu le localiser.

« Tout le monde est sous surveillance et la moindre infraction donne lieu à un rapport », a indiqué le militant anti-corruption de 44 ans, condamné à deux et demi de prison ferme.

Selon les russes, la prison dans laquelle Alexeï Navalny se trouve actuellement, est réputée pour être l’une des plus dures.

Alexeï Navalny est condamné pour avoir enfreint ses conditions de liberté conditionnelle dans une affaire de fraude qui date de 2014.

En août, alors qu’il faisait campagne en Sibérie en vue des élections législatives, il a été empoisonné avec un agent neurotoxique que plusieurs laboratoires européens indépendants ont qualifié de proche du Novitchok, un poison développé par l’armée russe durant la guerre froide.

Emmené d’urgence en Allemagne pour se faire soigner, il va y rester plusieurs mois en convalescence avant de rentrer dans son pays où il a été immédiatement arrêté

Alexeï Navalny Camp de concentration Opposant Russie
Monde
Algérie : le peuple toujours d’aplomb, le Hirak n’en finit pas de mobiliser
vendredi 7 mai 2021 - 22:49

Algérie : le peuple toujours d’aplomb, le Hirak n’en finit pas de mobiliser

Monde
Coronavirus : Sinopharm, premier vaccin chinois homologué par l'OMS
vendredi 7 mai 2021 - 17:04

Coronavirus : Sinopharm, premier vaccin chinois homologué par l'OMS

Monde
Pêche Post-Brexit: Pour Paris, les décisions britanniques sont "nulles"
vendredi 7 mai 2021 - 12:43

Pêche Post-Brexit: Pour Paris, les décisions britanniques sont "nulles"

Monde
Tunisie: Confinement général pour l'Aïd Al Fitr
vendredi 7 mai 2021 - 12:03

Tunisie: Confinement général pour l'Aïd Al Fitr

Monde
L'ANP mitraille des Sahraouis à proximité des camps, 2 morts et plusieurs blessés
jeudi 6 mai 2021 - 21:47

L'ANP mitraille des Sahraouis à proximité des camps, 2 morts et plusieurs blessés