CAF: Le TAS réduit à deux ans la suspension d’Ahmad Ahmad

08 Mar 2021 à 16:11 Sport
CAF: Le TAS réduit à deux ans la suspension d’Ahmad Ahmad

Le président de la Confédération africaine (CAF) Ahmad Ahmad, a vu sa suspension, infligée en novembre 2020 par la Fédération internationale de football (FIFA), réduite à deux ans par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS).

La formation arbitrale du TAS a en ce sens précisé avoir partiellement « admis l’appel et a réduit la durée de la suspension imposée à Ahmad Ahmad à 2 ans, à compter de ce jour, moins la période de suspension déjà subie entre le 19 novembre 2020 et le 29 janvier 2021 », et ce suite à l’appel déposé par le patron de la CAF contre la décision de la Chambre de jugement de la Commission d’éthique de la FIFA rendue le 19 novembre 2020.

Un communiqué du TAS indique également que le tribunal a réduit l’amende, fixée désormais à 50.000 CHF.

Pour rappel, dans la décision attaquée, la Chambre de jugement de la Commission d’éthique de la FIFA avait constaté que Ahmad Ahmad avait commis plusieurs infractions au Code d’éthique de la FIFA(CDE).

Une interdiction de participer à toute activité liée au football sur le plan national et international pour une durée de 5 ans ainsi qu’une amende de 200.000 CHF lui avaient été infligées.

En accord avec M. Ahmad et la FIFA, une procédure accélérée a été menée et une audience a eu lieu par vidéoconférence les2 et 3 mars 2021.

Football : Joan Laporta retrouve son poste de président du FC Barcelone