Coronavirus: L’Allemagne autorise à son tour le vaccin AstraZeneca pour les plus de 65 ans

04 Mar 2021 à 17:58 Monde
Coronavirus: L’Allemagne autorise à son tour le vaccin AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Après avoir émis des doutes sur l’efficacité du vaccin anti-coronavirus du laboratoire AstraZeneca/Oxford, l’Allemagne a finalement autorisé son utilisation pour les personnes âgées de plus de 65 ans, selon le ministère allemand de la Santé. 

Au moment où Berlin veut donner un coup de pouce à sa campagne de vaccination, l’autorisation de ce vaccin intervient comme du pain béni pour ce pays qui compte 2 474 751 cas de coronavirus. La France a annoncé une décision similaire deux jours avant Berlin pour autoriser ce vaccin pour les personnes âgées de 65 à 75 ans souffrant de co-morbidités.

« La commission des vaccins recommande désormais le vaccin AstraZeneca pour les personnes de plus de 65 ans également. C’est une bonne nouvelle pour les personnes âgées qui attendent une piqûre », a annoncé dans un communiqué le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn.

L’autorisation de la commission allemande des vaccins intervient au lendemain d’une annonce de la chancelière allemande. En effet, mercredi soir, Angela Merkel, avait annoncé que la commission (Stiko) allait donner une recommandation concernant l’utilisation de ce vaccin et gouvernement suivrait cette recommandation.

« Les données, qui ne sont disponibles que depuis quelques jours (…) fournissent de premiers résultats solides montrant l’efficacité chez les personnes âgées après une seule dose », a justifié la commission allemande après que l’Allemagne ait suspendu son utilisation sur les personnes d’un page avancé en raison du manque de preuves sur son efficacité.

Le vaccin n’était utilisé que pour les personnes de moins de 65 ans, dans l’attente de nouvelles données scientifiques sur le sujet. Les études sur lesquelles ce sont basées les nouvelles recommandations ont été effectuées en Angleterre et en Ecosse.

Désormais, « des études très récentes ont fourni des éléments » permettant de relever l’âge maximum d’utilisation du vaccin, a indiqué Angela Merkel mercredi soir. Ces études démontrent une efficacité non seulement sur les personnes âgées mais aussi pour prévenir les formes les plus graves du coronavirus.

L’Allemange a utilisé jusqu’ici trois vaccins au total, à savoir trois celui de BioNTech/Pfizer, Moderna  AstraZeneca pour les moins de 65 ans.

Coronavirus: Plus de 2,56 millions de décès dans le monde depuis l'apparition de l'épidémie