Coronavirus: Plus de 2,56 millions de décès dans le monde depuis l’apparition de l’épidémie

04 Mar 2021 à 15:00 Monde
Coronavirus: Plus de 2,56 millions de décès dans le monde depuis l’apparition de l’épidémie

La pandémie de coronavirus a fait au moins 2.560.789 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi à partir de sources officielles jeudi à 15h. Au Maroc, le bilan de contamination fait état ce mercredi 3 mars 2021 à 18H, de 484.753 cas confirmés, 470.425 guérisons et 8.653 décès alors que 3.745.173 personnes personnes ont été vaccinées depuis le lancement de la campagne.

La plateforme de veille et de suivi de Hespress, covid.hespress.com/fr, détaille ainsi que le Maroc compte désormais 484.753 cas confirmés, 8.653 décès (soit un taux de mortalité de 1,79%), 470.425 guérisons, 4.712.843 cas exclus après des tests négatifs en laboratoire (soit une augmentation de 10.654) et 5.675 cas actifs, dont 379 dans un état grave (20 sous intubation et 234 sous ventilation non invasive). De plus, 3.745.173 personnes ont été vaccinées depuis le début de la campagne de vaccination dont 360.689 ayant reçu la 2ème dose.

Dans le monde, plus de 115.130.940 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie. La grande majorité des malades guérissent, mais une part encore mal évaluée conserve des symptômes pendant des semaines, voire des mois.

Sur la journée de mercredi, 11.689 nouveaux décès et 432.374 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont les États-Unis avec 2.608 nouveaux morts, le Brésil (1.910) et le Mexique (857).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 519.064 décès pour 28.780.950 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 259.271 morts et 10.718.630 cas, le Mexique avec 188.044 morts (2.104.987 cas), l’Inde avec 157.435 morts (11.156.923 cas), et le Royaume-Uni avec 123.783 morts (4.194.785 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, la République tchèque est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 197 décès pour 100.000 habitants, suivi par la Belgique (191), la Slovénie (186), le Royaume-Uni (182) et le Monténégro (164).

L’Europe totalisait jeudi à 11H00 GMT 863.705 décès pour 38.040.911 cas, l’Amérique latine et les Caraïbes 687.187 décès (21.647.355 cas), les Etats-Unis et le Canada 541.148 décès (29.655.445 cas), l’Asie 258.095 décès (16.235.983 cas), le Moyen-Orient 105.039 décès (5.593.336 cas), l’Afrique 104.664 décès (3.925.433 cas), et l’Océanie 951 décès (32.481 cas).

Remontée des cas en Europe (OMS) 

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en Europe a augmenté de 9% pour atteindre un peu plus d’un million, après six semaines de « baisse prometteuse », a annoncé jeudi la direction régionale de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

« Nous constatons une résurgence en Europe centrale et orientale. Les nouveaux cas augmentent également dans plusieurs pays d’Europe occidentale où les taux étaient déjà élevés », a dit le directeur Europe de l’OMS, Hans Kluge, lors d’une conférence de presse.

Spoutnik V vers l’UE 

L’Agence européenne des médicaments (AEM) a annoncé jeudi avoir commencé l’examen du vaccin russe Spoutnik V, étape cruciale en vue de son déploiement dans l’Union européenne.

Répondant aussitôt à cette annonce, les autorités russes se sont dites prêtes à fournir des vaccins à 50 millions d’Européens à partir de juin 2021.

Ces dernières semaines, un ping-pong public avait eu lieu entre les développeurs du vaccin Spoutnik V, affirmant avoir soumis le dossier pour approbation au régulateur européen, et l’AEM, répondant n’avoir rien reçu.

Vaccins contre variants 

Cinq pays dont le Royaume-Uni, la Suisse et le Canada comptent approuver selon une procédure accélérée les nouvelles générations de vaccins capables de neutraliser les variants du coronavirus, selon une recommandation dévoilée jeudi par un consortium regroupant leurs agences du médicament.

Cette approche se fonde sur la procédure déjà en place pour les vaccins contre la grippe saisonnière, modifiés chaque année pour faire face à de nouvelles souches du virus.

Lufthansa: perte record 

Le géant du transport aérien Lufthansa, sauvé de la faillite par l’Etat allemand, a subi en 2020 une perte record de 6,7 milliards d’euros et prévoit également une année 2021 dans le rouge en raison de la pandémie de Covid-19 qui a plongé le secteur dans une crise sans précédent.

La première compagnie européenne, qui n’a opéré en 2020 que 31% des capacités offertes, a revu à la baisse ses prévisions de demande pour 2021 en raison d’une plus lente reprise des voyages. Elle ne prévoit un retour à 90% de l’offre pré-pandémie que d’ici « le milieu de la décennie ».

Impact mondial sur les cancers des enfants 

Baisse des diagnostics, voire interruption de traitements: la pandémie de Covid a eu un impact négatif sur les services qui soignent les cancers de l’enfant à travers le monde, en particulier dans les pays les moins riches, selon une étude parue jeudi dans la revue The Lancet Child and Adolescent Health.

Le gouvernement algérien étudie la possibilité de la déchéance de la nationalité algérienne