Le FNUAP et les associations de sages-femmes s’unissent pour la santé et les droits des femmes

28 Fév 2021 à 16:08 Société
Le FNUAP et les associations de sages-femmes s’unissent pour la santé et les droits des femmes

Un plan de travail annuel commun pour renforcer la profession de sage-femme au service des femmes et des nouveau-nés a été signé hier, cette semeine, par le représentant du Fonds des Nations Unies pour la Population au Maroc (FNUAP), Luis Mora, la présidente de l’Association Nationale des Sages-Femmes au Maroc (ANSFM), Rachida Fadi, et la présidente de l’Association Marocaine des Sages-Femmes (AMSF), Nadia Ozahra. 

Dans un communiqué, le FNUAP précise qu’il va agir cette année aux côtés de l’AMSF et ANSFM pour renforcer et valoriser les compétences des sages-femmes marocaines pour un service de santé reproductive répondant aux normes de qualité et garantissant le plein respect des droits. Ce travail conjoint s’inscrit dans le cadre du projet de « Promotion des Droits à la Santé Sexuelle et Reproductive des femmes et des filles et de l’Égalité des genres au Maroc » mis en œuvre avec l’appui de l’Ambassade du Canada au Maroc, précise la même source.

Cette collaboration sera axée sur le plaidoyer pour la création de l’ordre national des sages-femmes et l’adoption des arrêtés législatifs régissant la profession, la promotion de la profession sage-femme à travers une feuille de route claire des prestations et des attributions et la mobilisation des partenaires pour plus d’investissements dans la profession de sage-femme, explique le Fonds onusien.

Le FNUAP-Maroc, qui clôture cette année son 9è cycle de coopération avec le gouvernement Marocain, souligne qu’il continue son appui au progrès du pays. Il indique mener dans ce cadre un partenariat avec les associations des sages-femmes en vue de renforcer et valoriser la profession au profit de la réalisation des Objectifs du Développement Durable (ODD) et des objectifs transformateurs réaffirmés lors du Sommet de Nairobi sur la CIPD25, visant entre autres à réduire à Zéro les décès maternels évitables ainsi que les besoins non-satisfaits en matière de planification familiale.

Il convient de rappeler que le FNUAP est une agence du Système des Nations Unies qui agit dans plusieurs domaines, où la population et développement, la santé – y compris la santé maternelle et la santé sexuelle et reproductive –, l’égalité entre les sexes et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles ainsi que l’appui à la jeunesse sont des priorités.

De nature opérationnelle, l’action du Fonds vise surtout une amélioration des conditions de la population et l’atteinte des ODD, ainsi que des objectifs du Plan d’Action de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD), en tant qu’engagements internationaux ratifiés par le Maroc.

Il y a 61 ans, Agadir tremblait