L’IF de Tanger-Tétouan reprend ses activités

26 Fév 2021 à 01:23 Culture
L’IF de Tanger-Tétouan reprend ses activités

C’est reparti pour les sites de Tanger et Tétouan de l’Institut français du Maroc (IFM). La reprise des activités culturelles a été annoncée en conférence de presse par la direction desdits sites, avec comme signe phare, la réouverture de la galerie Delacroix de Tanger.

Pour Olivier Galan, directeur de l’Institut français du Maroc -sites de Tanger et Tétouan-, la réouverture de la galerie Delacroix au bout d’une année de fermeture, est l’occasion pour les sites de Tanger et Tétouan de l’IFM de redémarrer leurs activités avec la participation de nombreux artistes.

Le but, a-t-il dit, est de faire découvrir, à travers cette galerie, de jeunes talents, tout en présentant des arts visuels au sens large avec de la photographie, du graphisme et des arts plastiques.

Il s’agit également de faire en sorte que la galerie Delacroix soit rayonnante à travers les artistes qu’elle accueille, mais aussi grâce à des partenariats avec de grandes galeries, des musées nationaux français, ainsi que des acteurs et des associations locaux, a ajouté Olivier Galan, qui a souligné « l’importance de démocratiser l’art » et de le faire comprendre à la fois par des supports mis à la disposition des enseignants, par des visites accompagnées, ainsi que via des ateliers.

La reprise des activités culturelles des sites de Tanger et Tétouan de l’IFM a aussi été marquée par la présentation de l’exposition « Silhouettes » de l’artiste peintre et sculpteur, Gérard Testa, qui sera ouverte au public du 27 février au 31 mars à la galerie Delacroix.

Emma Watson, célèbre actrice d’Harry Potter, met fin à sa carrière à 30 ans