Covid-19 : L’UNAHM saisit l’exécutif pour la vaccination des groupes vulnérables

23 Fév 2021 à 15:18 Société
Covid-19 : L’UNAHM saisit l’exécutif pour la vaccination des groupes vulnérables

Le bureau exécutif de l’ Union nationale des associations oeuvrant dans le domaine du handicap mental au Maroc (UNAHM), a tenu récemment une réunion par visioconférence, consacré à l’examen de la situation des personnes en situation de handicap mental en temps de pandémie, mais également son « droit citoyen » à la vaccination anti-covid.

A l’issue de cette réunion, les membres du bureau ont adressé une correspondance au chef du gouvernement, pour fournir le vaccin à ce groupe vulnérable de personnes prises en charge dans des centres de protection sociale et des établissements d’enseignement spécialisés dans toutes les formes d’handicap.

Dans cette requête formulée, « conformément aux dispositions des articles de la Constitution d’une part et en harmonie avec les lois et conventions internationales sur les droits des personnes handicapées, approuvées par les Nations Unies le 13 décembre 2006, et en particulier l’article 25 sur le droit d’accéder au secteur de la santé », il est également demandé au gouvernement d’assurer la vaccination aux «étudiants universitaires et stagiaires dans les centres de formation professionnelle, ainsi que les personnes travaillant pour eux, à savoir les cadres éducatifs, les employés et toutes les personnes qui fournissent des services, et ce indépendamment de l’âge et du sexe ».

Tout en se félicitant de l’initiative royale visant à fournir aux Marocains des vaccinations gratuites, l’UNAHM a tenu à rendre hommage à toutes les composantes du tissu associatif concerné par le handicap mental, pour les efforts considérables dont il a fait preuve pour faire face à certaines des difficultés rencontrées par les personnes handicapées.

Les différents secteurs gouvernementaux ont ainsi appelés à accorder davantage d’intérêt et d’attention à la gestion intéressés par la gestion du dossier du handicap demandent plus d’attention à ce groupe vulnérable, en particulier dans cette situation nerveuse que traverse l’humanité en raison de l’éclosion de l’épidémie.

Hausse du prix de l'huile de table : Les consommateurs dénoncent une" action non citoyenne en temps de crise"