Coronavirus : Novavax annonce une contribution de 1,1 milliard de doses de vaccin

20 Fév 2021 à 15:46 Monde
Coronavirus : Novavax annonce une contribution de 1,1 milliard de doses de vaccin

L’entreprise de biotechnologie américaine Novavax s’est engagée à mettre à disposition du programme international de vaccination anti-Covid Covax 1,1 milliard de doses de son candidat vaccin, a indiqué à Genève l’Alliance du vaccin Gavi.

L’Alliance Gavi co-pilote avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (Cepi), le dispositif Covax, qui vise à fournir cette année des vaccins anti-Covid à 20% de la population de près de 200 pays et territoires participants.

Covax avait déjà signé un accord avec le Serum Institute of India (SII) pour 200 millions de doses de vaccins AstraZeneca/Oxford ou Novavax, avec une option pour 900 millions de doses supplémentaires.

Combiné à ce contrat, le nouveau protocole d’accord signé avec Novavax « permettra à la Facilité Covax de disposer de 1,1 milliard de doses du candidat vaccin NVX-CoV2373 contre la Covid-19 », a indiqué Gavi.

Ce protocole d’accord constitue une étape essentielle pour s’assurer que les doses seront mises à la disposition de tous les pays et économies participant au mécanisme Covax, dès que le vaccin sera approuvé par les autorités et homologué par l’OMS.

« Cet accord permet à la Facilité Covax de se rapprocher de son objectif de livrer deux milliards de doses en 2021 et d’élargir la gamme de vaccins à notre disposition pour constituer un portefeuille de vaccins adaptés à toutes les situations et tous les contextes », a déclaré le Dr Seth Berkley, directeur exécutif de Gavi.

L’accord final permettra de disposer d’un total de 1,1 milliard de doses de Novavax, produites par la société biotechnologique elle-même ou par le SII, a expliqué un porte-parole de Gavi.

Ce vaccin américain en deux doses fait l’objet d’un examen continu par l’Agence européenne des médicaments (EMA), ce qui ouvre la voie à une demande prochaine d’autorisation dans l’UE. C’est un vaccin dit « sous-unitaire », à base de protéines qui déclenchent une réponse immunitaire, sans virus. Ses concepteurs affirment qu’il est efficace à 89,3%

Coronavirus: Plus de 10.000 décès dans le monde ces dernières 24H