L'agression contre le Consulat du Maroc à Valence portée devant la justice espagnole

L'agression contre le Consulat du Maroc à Valence portée devant la justice espagnole
lundi 1 février 2021 - 22:38

Le tribunal de Valence, en Espagne, a été saisi par le procureur après la plainte déposée par l’avocat marocain Mourad Elajouti concernant l’agression du siège du consulat du Maroc dans ladite ville par des membres du font Polisario.

La saisine intervient après qu’il ait été prouvé que ces actes sont de nature « criminelle » et punissables par la loi. En effet, la Constitution espagnole interdit ce genre d’actes qui portent atteinte aux droits fondamentaux et aux libertés publiques.

De ce fait le procureur espagnol a indiqué avoir appelé le tribunal d’instruction à engager les procédures d’usage afin de vérifier tous les détails de l’affaire. A noter que Madrid avait condamné avec véhémence ces actes qui violent les Accords de Vienne sur les relations diplomatiques et consulaires.

Pour rappel, un groupe de casseurs avait grimpé sur le toit du consulat du Maroc à Valence pour en enlever le drapeau marocain et y placer l’emblème des séparatistes à la place, violant l’intégrité du siège consulaire, un acte de vandalisme hautement condamnable signé par un groupe de terroristes.

Dans un communiqué, le ministère espagnol des Affaires étrangères avait dénoncé les actions de certains des participants à une marche convoquée par la soi-disant «Fédération des associations de solidarité avec le peuple sahraoui de la région de Valence» devant le consulat général de le Royaume du Maroc.

Le département d’Arancha Gonzales Laya a clairement indiqué le caractère illégal de cette agression contre la représentation diplomatique marocaine. « Le droit de manifester ne peut pas se transformer en actions illégales », peut-on lire dans le communiqué du ministère espagnol des Affaires Etrangères.

Et d’ajouter que « la tentative commise contre le consulat du Maroc à Valence, est une violation flagrante de la législation internationale ».

L’avocat Mourad Elajouti qui avait porté l’affaire devant la justice suite à la violation de l’édifice par le groupe de séparatistes a appelé à l’ouverture de procédures d’arrestation pour les personnes impliquées dans cette affaire.

Le droit diplomatique international, rappelle-t-on,  sanctionne dans ses articles 605 et 606,toute forme d’attaque visant des bâtiments ou représentations diplomatiques et consulaires.

Dans un communiqué du gouvernement espagnol, Madrid s’est engagé à continuer à clarifier les faits datant du 15 novembre 2020 et à continuer à prendre toutes les mesures appropriées pour garantir le respect de l’intégrité et de l’inviolabilité des missions diplomatiques accréditées auprès d’elle.

Consulat Consulat du Maroc Espagne Maroc Polisario Séparatistes Valence Violation
Monde
Banni définitivement de Twitter et de Facebook, Donald Trump crée sa propre plate-forme
mercredi 5 mai 2021 - 20:02

Banni définitivement de Twitter et de Facebook, Donald Trump crée sa propre plate-forme

Monde
Espagne: L'étau de resserre autour de Brahim Ghali
mercredi 5 mai 2021 - 14:55

Espagne: L'étau de resserre autour de Brahim Ghali

Monde
Algérie: Quand le pouvoir voit la menace étrangère et le complot partout
mercredi 5 mai 2021 - 14:38

Algérie: Quand le pouvoir voit la menace étrangère et le complot partout

Monde
Vaccin Sinopharm: Vers une homologation finale de l'OMS
mercredi 5 mai 2021 - 13:18

Vaccin Sinopharm: Vers une homologation finale de l'OMS

Monde
Super Ligue: Gianni Infantino ne veut plus sanctionner les 12 clubs
mercredi 5 mai 2021 - 12:39

Super Ligue: Gianni Infantino ne veut plus sanctionner les 12 clubs