Le drapeau marocain profané par un séparatiste à Utrecht

26 Jan 2021 à 14:11 Orbites
Le drapeau marocain profané par un séparatiste à Utrecht

Dans un acte criminel envers la Nation, un séparatiste a profané le drapeau marocain en le jetant à terre et le piétinant, après l’avoir récupéré sur le toit du consulat général du Royaume à Utrecht, aux Pays-Bas.

Selon des sources locales, le séparatiste a profité de l’obscurité nocturne pour monter sur le toit de l’édifice, retirer le drapeau marocain du pilier qui le porte, et le profaner.

Cet acte abjecte n’est pas le premier du genre. En effet, en novembre dernier, des protestataires avaient attaqué le consulat marocain dans la ville de Valence en Espagne et ont fait descendre son drapeau avant que le service de sécurité n’intervienne pour le hisser de nouveau et le remettre à sa place.

L’attaque s’est produite lors d’une manifestation organisée par la « Fédération andalouse des associations de solidarité avec le Sahara occidental », pour protester contre l’intervention du Maroc au point de passage frontalier de Guerguarat.

Le ministère espagnol des affaires étrangères avait alors dénoncé cette agression contre le consulat marocain à Valence, soulignant dans un communiqué  que « le droit de manifester ne peut se transformer en violation des lois comme cela s’est produit ».

Régulation de l’Electricité: L'ANRE et son homologue en RDC renforcent leur coopération