Coronavirus: Plus de 17.500 décès dans le monde ces dernières 24H

21 Jan 2021 à 15:00 Monde
Coronavirus: Plus de 17.500 décès dans le monde ces dernières 24H

La pandémie de coronavirus a fait au moins 2.077.628 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi à partir de sources officielles mercredi à 15h00. Au Maroc, le bilan de contamination fait état ce mardi 19 janvier 2021 à 18H, de 462.542 cas confirmés, 437.955 guérisons et 8.043 décès.

La plateforme de veille et de suivi de Hespress, covid.hespress.com/fr, détaille ainsi que le Maroc compte désormais 462.542 cas confirmés, 8.043 décès (soit un taux de létalité de 1,74%), 437.955 guérisons, 4.765.382 cas exclus après des tests négatifs en laboratoire (soit une augmentation de 15.514) et 16.544 cas actifs, dont 865 dans un état grave (65 sous intubation et 442 sous ventilation non invasive).

Dans le monde, plus de 96.825.840 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie. Les chiffres se fondent sur les bilans communiqués quotidiennement par les autorités sanitaires de chaque pays et excluent les révisions réalisées a posteriori par des organismes statistiques, comme en Russie, en Espagne et au Royaume-Uni.

Sur la journée de mercredi, 17.502 nouveaux décès et 674.124 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont les États-Unis avec 4.261 nouveaux morts, le Royaume-Uni (1.820) et le Mexique (1.539).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 406.162 décès pour 24.438.935 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 212.831 morts et 8.638.249 cas, l’Inde avec 152.869 morts (10.610.883 cas), le Mexique avec 144.371 morts (1.688.944 cas), et le Royaume-Uni avec 93.290 morts (3.505.754 cas).
Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 178 décès pour 100.000 habitants, suivie par la Slovénie (157), la République tchèque (140), l’Italie (138) et la Bosnie (138).
L’Europe totalisait jeudi à 11H00 GMT 680.452 décès pour 31.318.790 cas, l’Amérique latine et les Caraïbes 560.184 décès (17.709.669 cas), les Etats-Unis et le Canada 424.583 décès (25.162.846 cas), l’Asie 233.109 décès (14.771.309 cas), le Moyen-Orient 94.664 décès (4.491.990 cas), l’Afrique 81.761 décès (3.339.669 cas), et l’Océanie 945 décès (31.576 cas).

Le variant britannique présent dans 60 pays

Le variant anglais du virus continue de se répandre à travers le monde. Il a été détecté dans au moins 60 pays et territoires, soit 10 de plus qu’au 12 janvier, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le variant sud-africain présent dans 23 pays

Le variant sud-africain, lui aussi beaucoup plus contagieux que le virus SARS-CoV-2 originel, se diffuse plus lentement. Il est actuellement présent dans 23 pays et territoires, soit 3 de plus qu’au 12 janvier, a précisé l’OMS.

Mais il risque de poser un autre problème: plusieurs nouvelles études semblent confirmer que, contrairement au variant anglais, il risque d’échapper au moins partiellement à la protection espérée des vaccins contre le Covid-19.

Nouveaux variants venant du brésil

L’OMS a aussi indiqué suivre la diffusion de deux autres variants apparus au Brésil: le P1, signalé dans l’Etat de l’Amazonas et détecté aussi au Japon sur quatre personnes venues du Brésil, ainsi qu’un autre variant.

A Manaus, dans l’Etat de l’Amazonas, les médecins sont frappés par la virulence de la deuxième vague, qui a débordé les hôpitaux, confrontés à une pénurie dramatique d’oxygène. Les médecins s’interrogent sur le lien avec ce nouveau variant. La rapidité de la dégradation de l’état de santé des malade surprend: « Quand l’ambulance arrive au domicile, le malade est déjà décédé », a dit le docteur Ruy Abrahim à l’AFP.

Au Royaume-Uni: « des chiffres effroyables » 

Le Royaume-Uni a enregistré mercredi 1.820 décès supplémentaires. Un nouveau record quotidien qui porte à 93.290 morts le bilan de la pandémie dans le pays, le plus lourd en Europe. Jugeant ces chiffres « effroyables« , le Premier ministre Boris Johnson a averti: « cela va continuer car ce à quoi nous assistons est le résultat du nouveau variant ».

Au Portugal: des nouveaux records quotidiens 

Les contaminations ont bondi de près de 50% et les décès quotidiens ont atteint un nouveau pic au Portugal, où le variant britannique progresse de plus en plus. Le pays a enregistré 14.647 nouveaux cas contre 10.455 la veille et 219 morts.

Au Pays-Bas, un couvre-feu est instauré 

Les Pays-Bas ont eux annoncé l’instauration d’un couvre-feu à partir de vendredi et jusqu’au 10 février, qui s’étendra de 20H30 à 4H30.

Statu-quo en France

Ni restrictions supplémentaires, ni allègements: la France a choisi de maintenir les mesures déjà en place pour freiner l’épidémie de Covid-19, au grand dam des stations de ski, qui ne rouvriront pas le 1er février, ou des étudiants, qui sont descendus dans la rue pour protester contre leurs conditions de vie.

Le gouvernement français s’est dit par ailleurs favorable à des contrôles sanitaires aux frontières intra-européennes, une option que n’avait pas exclu la chancelière allemande Angela Merkel mardi.

Pékin reconfine certains quartiers

Pékin a annoncé le confinement strict de cinq quartiers de la banlieue sud de la capitale chinoise. Après la découverte du variant britannique parmi une poignée de cas de contamination et plusieurs foyers sporadiques apparus ces dernières semaines, les autorités chinoises étaient inquiètes et ont agit en conséquence.

Ce confinement concerne quelques dizaines de milliers de personnes, soit une petite fraction des 21 millions d’habitants de la capitale.

En Russie, à Moscou, les restrictions légèrement assouplies

Le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, a annoncé jeudi un léger assouplissement dès vendredi des mesures de lutte contre le coronavirus dans la capitale russe, arguant notamment le succès de la campagne de vaccination.

« La situation relative à la propagation de l’infection inspire un optimisme prudent », a-t-il écrit sur son site Internet, notant que le nombre de nouveaux cas quotidiens – 2.000 à 4.000 par jour la semaine dernière – était « nettement moindre qu’à la fin du mois de décembre ».

Vaccins dans le monde: plus de 50 millions de doses

Au moins 51,28 millions de doses de vaccins anti-Covid-19 ont été administrées dans le monde, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de sources officielles, ce mercredi.

Israël est, de loin, le pays le plus en avance puisque plus d’un quart de sa population (26,1%) a déjà reçu au moins une dose, soit 2,3 millions de personnes.

En volume, les Etats-Unis font la course en tête (15,7 millions de doses administrées), devant la Chine (plus de 15 millions de doses) et le Royaume-Uni (4,7 millions de doses).

Coronavirus : Les experts dénoncent un manque de préparation de la planète pour affronter la pandémie