La FIFA menace d’exclusion les clubs qui participeront à la Super Ligue d’Europe

21 Jan 2021 à 18:19 Sport
La FIFA menace d’exclusion les clubs qui participeront à la Super Ligue d’Europe

La FIFA sort les crocs face à la création d’une super ligue d’Europe. L’instance  dirigeante du football mondial a publié une déclaration fortement formulée menaçant d’interdire la participation à tout joueur ou club impliqué dans des compétitions séparatistes, au milieu des discussions renouvelées sur une Super Ligue européenne impliquant certaines des plus grandes équipes du monde.

Un tournoi continental séparatiste a été évoqué et discuté pendant des années, Barcelone, le Real Madrid et de nombreux clubs de premier plan de Premier League étant censés favoriser une ligue européenne délimitée qui comprendrait certaines des équipes les plus riches et les plus célèbres. Cependant, cela a été vivement rejeté par d’autres, y compris le géant de la Bundesliga, le Bayern Munich.

Dans un communiqué commun, la FIFA et six confédérations du football (AFC, CAF, Concacaf, Conmebol, OFC et UEFA) montent au créneau. Elles annoncent qu’une telle compétition « ne serait pas reconnue » par leur règlement.

« Toutes les compétitions doivent être organisées ou reconnues par les instances pertinentes à leur niveau respectif, par la Fifa au niveau mondial et par les confédérations au niveau continental« , affirment aussi les organisations.

« A cet égard, les confédérations reconnaissent la Coupe du monde des clubs de la Fifa comme l’unique compétition de clubs mondiale, tandis que la Fifa reconnaît les compétitions de club organisées par les confédérations comme les uniques tournois de clubs continentaux », poursuit le texte, condamnant donc tout projet privé.

Les signataires du communiqué réaffirment par ailleurs que « la participation aux compétitions mondiales ou continentales doit toujours être gagnée sur le terrain », un principe de « promotion-relégation » incompatible avec celui d’une ligue fermée.

La FIFA a maintenant clairement exprimé sa position, affirmant que les joueurs ne pourront plus participer à aucune de leurs compétitions, y compris la Coupe du monde et le championnat d’Europe, s’ils participent à des événements non autorisés.

Oussama Idrissi pourrait quitter le FC Séville pour rejoindre Fenerbahçe