Coronavirus: Au moins 1.972.707 morts dans le monde

13 Jan 2021 à 14:31 Monde
Coronavirus: Au moins 1.972.707 morts dans le monde

La pandémie du coronavirus a fait au moins 1.972.707 morts dans le monde depuis l’apparition des tous premiers cas porteurs du virus en Chine en décembre 2019.

Le nombre total des cas ayant contracté le virus a atteint les 92.122.678 personnes dans le monde dont 24.181.691 sont considérés comme cas actifs tandis que 65.968.280 sont considérés comme rétablis de la maladie. Par ailleurs, un total de 29.427.452 de personnes ont déjà été vaccinées dans le monde.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 380.821 décès. Suivent le Brésil avec 204.690 morts, l’Inde (151.569), le Mexique (135.682) et le Royaume-Uni (83.203).

La Jordanie a lancé mercredi sa campagne de vaccination contre le coronavirus en commençant par le personnel soignant, les personnes atteintes de maladies chroniques et celles âgées de plus de 60 ans. Le pays vise la vaccination de 10 millions d’habitants et promet un vaccin totalement gratuit pour les Jordaniens et résidents étrangers.

Samedi, la Jordanie a accordé une « licence d’urgence » pour utiliser le vaccin chinois de Sinopharm, deuxième vaccin à être approuvé en Jordanie après l’américano-allemand de Pfizer-BioNTech.

De son côté, le Japon qui vient de détecter un nouveau variant brésilien du coronavirus cherche à contenir sa propagation. Le nouveau variant a été détecté sur quatre personnes en provenance du Brésil.

Ce variant du SARS-CoV-2 résulte d’une évolution « d’une lignée virale du Brésil, qui circule en Amazonie », provisoirement baptisée « B.1.1.28 (K417N / E484K / N501Y) », a affirmé le chercheur brésilien Felipe Naveca, qui collabore avec l’institut Fiocruz.

« Les résultats suggèrent que la mutation détectée dans le variant B.1.1.28 est un phénomène récent, survenu probablement entre décembre 2020 et janvier 2021 », a précisé l’institut dans un communiqué.

L’Equateur a annoncé avoir enregistré trois nouveaux cas d’infection au variant britannique du covid-19 au moment où le patient zéro, un homme âgé de 50 ans qui revenait d’un voyage au Royaume uni, était arrivé dans le pays avec un certificat négatif. Le bilan des personnes atteintes de ce nouveau variant est monté à 4 personnes.

L’institut de microbiologie de l’université libre San Francisco de Quito a analysé six échantillons biologiques prélevés sur des proches du premier patient infecté avec cette variante du virus, et trois d’entre eux se sont révélés positifs, a précisé Veronica Barragan, chercheuse auprès de cet institut.

Quai d'Orsay: Sept jeunes mineurs français rapatriés du nord-est de la Syrie