ONU: Le CS exprime son inquiétude face à la persistance de la menace terroriste dans le monde

14 Jan 2021 à 18:14 Monde
ONU: Le CS exprime son inquiétude face à la persistance de la menace terroriste dans le monde

Le Conseil de sécurité des Nations-Unies a fait part de son inquiétude vis-à-vis de la persistance de la menace terroriste qui touche plusieurs pays à travers le monde.

Le Conseil a ainsi souligné la nécessité de s’attaquer aux facteurs de propagation du terrorisme et estime qu’une approche globale visant à mettre en échec le terrorisme exige de mener une action multilatérale à l’échelle nationale, régionale et sous-régional, ressort-il de la déclaration publiée par sa présidence à l’issue d’une réunion marquant le 20ème anniversaire de la résolution 1373, adoptée à la suite des attentats terroristes du 11 septembre 2001.

Le texte réaffirme aussi que les Etats membres doivent veiller à ce que toute mesure de lutte contre le terrorisme « soit conforme aux obligations que leur impose le droit international, en particulier le droit international des droits de l’Homme, le droit international des réfugiés et le droit international humanitaire ».

Et de conclure que « le Conseil continuera de faire preuve d’une détermination sans faille en vue de prévenir et de combattre le terrorisme sous toutes ses formes et dans toutes ses manifestations et de lutter contre l’extrémisme violent pouvant conduire au terrorisme, et se déclare résolu à intensifier l’action internationale unifiée et concertée menée face à ce fléau ».

Lors de cette réunion, de hauts responsables onusiens ont prévenu le Conseil de sécurité qu’il fallait rester vigilant face à la menace terroriste, malgré les revers infligés à Al-Qaïda et à l’Etat islamique d’Irak et du Levant (EIIL/Daech) ces dernières années.

Selon Vladimir Voronkov, chef du Bureau des Nations-Unies de la lutte contre le terrorisme, « au cours des deux dernières décennies, la menace du terrorisme a persisté, évolué et s’est répandue, causant des souffrances et des pertes humaines indicibles. Al-Qaïda a fait preuve de résilience malgré la perte de nombreux dirigeants ».

L’EIIL « a été en mesure d’exploiter les médias sociaux pour mobiliser et recruter des adeptes dans le monde entier, créant un phénomène de combattant terroriste étranger d’une ampleur sans précédent », a-t-il noté.

De son côté, Michèle Coninsx, directrice exécutive de la Direction exécutive du Comité des Nations-Unies contre le terrorisme (DECT), a rappelé que l’adoption de la résolution 1373 du Conseil de sécurité a marqué « un moment décisif au cours duquel le Conseil et la communauté internationale ont reconnu la gravité de la menace posée par le terrorisme transnational ».

Et d’ajouter qu' »au cours des deux décennies suivantes, l’ONU a été au centre des efforts multilatéraux de lutte contre le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations ».

Tunisie: Les 10 ans de la Révolution dans un pays en grève