Maroc-États-Unis : Les décisions prises, un « moyen idoine » pour consolider la paix et la prospérité

06 Jan 2021 à 16:13 Culture
Maroc-États-Unis : Les décisions prises, un « moyen idoine » pour consolider la paix et la prospérité

Les récentes décisions prises par le Maroc et les États-Unis sont le moyen idoine pour aller de l’avant vers la consolidation de la paix et la prospérité dans la région, a affirmé, mercredi à Rabat, l’ambassadeur des États-Unis à Rabat, David Fischer.

« Nous avons été clairs concernant notre conviction qu’il s’agit du moyen idoine pour aller de l’avant », a déclaré Fischer à la MAP, en référence à la récente décision des États-Unis de reconnaître la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara.

« Nous sommes très fiers des décisions que les États-Unis et le Maroc ont prises ensemble pour construire la paix et la prospérité dans la région », a-t-il dit à l’issue d’une rencontre avec le président de la la Fondation Nationale des Musées (FNM), Mehdi Qotbi.

L’ambassadeur US a fait savoir que les deux parties ont évoqué la possibilité « d’une éventuelle exposition marocaine aux États-Unis et peut-être dans d’autres parties du monde ».

Cette exposition aura pour objectif « de renforcer l’amitié entre les peuples marocain et américain à travers une meilleure connaissance de notre histoire et du vivre-ensemble qui a toujours marqué la société marocaine », a expliqué Qotbi.

« La culture est le meilleur moyen pour se comprendre et se connaître », a estimé ce dernier qui affirme que les pourparlers se poursuivent pour que les Marocains puissent aussi connaitre davantage le grand peuple américain.

Par ailleurs, Qotbi a mis en avant la « diplomatie culturelle instaurée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI » pour consolider les relations du Royaume avec les pays du monde.

Le président de la FNM a, d’autre part, fait savoir que la Fondation s’apprête à ouvrir, dans les deux mois qui viennent, un musée de la musique à Meknès et la Villa Harris à Tanger.

« La culture marocaine est unique dans le monde. Trouver les moyens de la présenter aux Américains est une source de fierté », s’est réjouie à son tour l’épouse de l’ambassadeur américain, Jennifer Fischer.

Le CCM Grand prix au Festival international indien Diorama Film Bazaar