Soudan/Ethiopie: Pas d'accord sur le tracé de leur frontière commune

Soudan/Ethiopie: Pas d'accord sur le tracé de leur frontière commune
mercredi 23 décembre 2020 - 22:39

Le Soudan et l’Ethiopie ne se sont pas accordés pour délimiter leurs frontières après une rencontre sous le signe de l’amitié et la fraternité. Ils continuent de convoiter les terres fertiles de la région d’El Fashaga.

Mercredi, les deux pays frontaliers n’ont pas trouvé un terrain d’entente dans leurs pourparlers à Kkhartoum, la capitale soudanaise, concernant la frontière qui les sépare, délimitée par l’accord sur le tracé des frontières de 1902, avant l’indépendance du Soudan en 1956, entre la Grande-Bretagne et l’Éthiopie.

Les pays sont souvent confrontés à des différends lorsque des agriculteurs éthiopiens viennent cultiver des terres revendiquées par les soudanais. Mais malgré les divisions, cette réunion s’est  déroulée « dans une atmosphère amicale et fraternelle », explique le document.

Cette atmosphère amicale n’a pas été le maitre mot qualifiant les échanges de deux pays mardi au début de la session de dialogue. Le chef de a diplomatie éthiopien Demeke Mekonnen avait qualifié de « non amicale » l’attitude du Soudan.

Il a par ailleurs noté que la « solution durable à la frontière passerait par le règlement à l’amiable des questions concernant l’habitat et la culture des terres ».

De son côté, le porte parole du gouvernement soudanais, Fayçal Mohamed Saleh, a insisté sur la délimitation des frontières  d’abord. « Une fois délimitée la frontière, nous pourrons discuter de tout, y compris de la présence d’agriculteurs éthiopiens sur notre territoire. C’est la position officielle du gouvernement soudanais « .

Les deux pays s’accusent mutuellement d’actions sur leurs terres respectives. La semaine dernière, le Soudan a accusé l’armée éthiopienne et des miliciens affiliés d’avoir tendu sur son sol, à El Fashaga, une embuscade à ses soldats, causant la mort de quatre d’entre eux et en blessant une vingtaine d’autres.

El Fasghda demeure la région la plus sensible de la question des frontières entre les deux pays. Les voisins revendiquent tous deux 250 km2 de terres agricoles.

Après cet incident qui a coûté la vie à plusieurs soldats, le Soudan a envoyé « d’importants renforts militaires » indique l’agence officielle soudanaise Suna, notant que « les forces armées soudanaises ont continué d’avancer sur les lignes de front à l’intérieur d’El Fashaga ».

Ethiopie Fashaga Frontières Pourparlers Soudan
Monde
Algérie: Le Hirak des étudiants bloqué, les droits de l'Homme bafoués
mardi 11 mai 2021 - 22:16

Algérie: Le Hirak des étudiants bloqué, les droits de l'Homme bafoués

Monde
Coronavirus : L’OMS classe le variant indien comme « préoccupant »
mardi 11 mai 2021 - 10:41

Coronavirus : L’OMS classe le variant indien comme « préoccupant »

Monde
Mort de Michel Fourniret, «l'Ogre des Ardennes»
mardi 11 mai 2021 - 02:53

Mort de Michel Fourniret, «l'Ogre des Ardennes»

Monde
Al Qods: Enorme feu au sein de l'Esplanade des Moquées pendant la prière
lundi 10 mai 2021 - 17:49

Al Qods: Enorme feu au sein de l'Esplanade des Moquées pendant la prière

Monde
Coronavirus : L'UE n'a pas renouvelé son contrat avec AstraZeneca
lundi 10 mai 2021 - 09:45

Coronavirus : L'UE n'a pas renouvelé son contrat avec AstraZeneca