Un policier contraint de sortir son arme de service à Meknès pour interpeller un agresseur

19 Déc 2020 à 22:52 Regions
Un policier contraint de sortir son arme de service à Meknès pour interpeller un agresseur

Un policier relevant de la préfecture de police de Meknès, a dû sortir son arme de service, samedi lors d’une intervention sécuritaire pour appréhender un multirécidiviste en état de forte impulsivité et qui a agressé des citoyens et des éléments de la police à l’aide d’une arme blanche.

Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) précise qu’une patrouille de police était intervenue pour interpeller le prévenu, 40 ans, qui se trouvait dans un état d’ébriété avancée et qui venait de délester un citoyen de son argent sous la menace de l’arme blanche.

Le mi en cause, muni d’un coutelas et d’un outil tranchant, a opposé une résistance farouche aux éléments de la police contraignant le brigadier à lui tirer une balle dans la cuisse, ajoute la DGSN.

Et de souligner que cet usage obligé de l’arme de service a permis de maîtriser le mis en cause et de saisir les armes blanches utilisées lors de cette agression.

L’agresseur a été placé sous contrôle médical à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, dans l’attente de le soumettre à une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire.

Coronavirus/Maroc: Répartition par région des cas enregistrés ce samedi