Protection sociale: La Banque Mondiale apporte un soutien de 400 millions de dollars au Maroc 

04 Déc 2020 à 14:55 Société
Protection sociale: La Banque Mondiale apporte un soutien de 400 millions de dollars au Maroc 

La Banque mondiale a approuvé l’octroi d’une enveloppe de 400 millions de dollars destinée à soutenir le système de protection sociale du Maroc, dans le cadre du programme à court et à moyen termes, visant à atténuer l’impact de la crise du coronavirus sur les populations vulnérables. 

Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé l’octroi de ces aides visant à soutenir le Maroc dans sa lutte contre les effets dévastateurs de l’épidémie du coronavirus. Ces aides viendront s’ajouter au « vaste programme de réformes engagé par les autorités en vue d’étendre les filets sociaux », indique la Banque Mondiale dans un communiqué.

Alors que la pandémie du coronavirus a touché de plein fouet la population au Maroc, selon les estimations, elle aurait privé d’activité environ 712 000 employés du secteur formel et 4 millions de travailleurs du secteur informel.

« Le Maroc, qui a réagi de manière rapide et décisive pour aider les plus vulnérables face à la pandémie de Covid-19, accélère désormais ses réformes pour renforcer son système de protection sociale — une initiative que la Banque mondiale est fière de soutenir« , a déclaré Jesko Hentschel, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Maghreb.

Le projet de la Banque mondiale viendra accompagner le programme du Maroc visant à créer un vaste système de protection sociale « efficace et vital pour les populations vulnérables », a-t-il ajouté.

Ces aides financières de la Banque mondiale serviront pour les allocations liées aux programmes existants de protection sociale ainsi que le Fonds spécial pour la gestion de la pandémie au Maroc à travers des transferts monétaire d’urgence.

Carlo del Ninno, économiste principal et co-chef d’équipe du projet, a indiqué que « dans une crise comme celle que nous traversons, la protection des enfants et la poursuite des apprentissages font partie des réponses prioritaires. De même, les transferts de revenu constituent une planche de salut pour les nombreux ménages dépendants du secteur informel ».

De son côté, Mehdi Barouni, économiste senior et co-chef d’équipe, a affirmé que ce programme vise à « atténuer l’impact de la crise sur de vastes pans de la population tout en accompagnant les efforts du pays pour bâtir un système de protection sociale solide ».

« Le projet soutient pleinement les efforts et les ambitions du gouvernement marocain visant à renforcer le système de protection sociale en contribuant au déploiement des allocations familiales et en améliorant parallèlement la gouvernance, les infrastructures numériques et la cohérence des différents programmes sociaux. Il comprend par ailleurs un dispositif de financement pour imprévus autorisant la réaffectation rapide des fonds pour réagir au plus vite aux éventuelles urgences des prochains mois« , fait noter le communiqué de la Banque mondiale.

Double distinction du Groupe Ozone au "G2T Global Awards" 2020