Coronavirus: Un total de 1.502.255 décès dans le monde

03 Déc 2020 à 14:36 Monde
Coronavirus: Un total de 1.502.255 décès dans le monde

La pandémie du coronavirus a fait au moins 1.502.255 morts dans le monde depuis l’apparition des tous premiers cas porteurs du virus en Chine en décembre 2019.

Le nombre total des cas ayant contracté le virus a atteint les 64.985.212 personnes dans le monde dont 18.392.032 sont considérés comme cas actifs tandis que 45.090.925 sont considérés comme rétablis de la maladie.

Les Etats-Unis comptent le plus de morts (273.181), devant le Brésil (174.515), l’Inde (138.122), le Mexique (106.765) et le Royaume-Uni (59.051).

L’ancien président français Valéry Giscard d’Estaing (1974-1981), est décédé mercredi soir du coronavirus à l’âge de 94 ans après plusieurs hospitalisations ces derniers mois pour des problèmes cardiaques.

Le Royaume-Uni est devenu le premier pays au monde à autoriser le vaccin contre le coronavirus développé par le duo allemand-américain, BioNTech et Pfizer. Le gouvernement britannique a annoncé que ce vaccin sera disponible dès « la semaine prochaine ».

La Grande-Bretagne a agit avant l’Union européenne, ce qui n’a pas manqué d’irriter certains qui ont préféré jouer la carte de la sécurité. Le ministre de la Santé allemand a indiqué à ce sujet que « l’important n’est pas d’être le premier, mais d’avoir un vaccin sûr et efficace »,

Alors que le vaccin russe Spoutnik V, développé par le centre de recherches Gamaleïa de Moscou vient d’entrer dans la troisième et dernière phase d’essais cliniques auprès de 40.000 volontaires, le président russe Vladimir Poutine a demandé aux autorités sanitaires de commencer dès la fin de la semaine prochaine les vaccinations « à grande échelle » contre le coronavirus dans le pays.

De son côté, le Japon a annoncé que le vaccin qu’il a choisi, sera fourni gratuitement à l’ensemble de ses 126 millions d’habitants.

Face à la course internationale aux vaccins et le doute qui continue de nourrir les esprits quant à leur efficacité, l’organisation internationale de police criminelle Interpol a adressé un message à ses 194 pays membres pour les avertir d’une prochaine action de crime organisé visant les vaccins contre le coronavirus.

Il s’agit d’une « potentielle activité criminelle liée à la contrefaçon, au vol et à la promotion illégale de vaccins contre la Covid-19 et la grippe », alerte l’organisation de coopération policière.

Alors que les fêtes de fin d’années se profilent, à savoir Noël et le réveillon de la Saint Sylvestre, l’Allemagne ne compte pas rouvrir ses restaurants et lieux culturels, du moins pas avant le 10 janvier, selon une annonce de la chancelière Angela Merkel.

En Espagne, le ministère de la Santé a annoncé que les célébrations de Noël et du Nouvel An ne pourront compter que 10 personnes par foyer, enfants inclus.

En Afrique du sud, les autorités redoutent une nouvelle crise épidémiologique après la découverte de nouveaux foyers du coronavirus. Ces derniers jours, le nombre de cas quotidiens a doublé et plus de la moitié de cette hausse provient des contaminations des foyers recensés au Cap-Oriental et environ 25% de la province du Cap-Occidental.

Décès de Giscard d'Estaing: Les Européens lui rendent hommage