L’Arabie saoudite suspend les importations de viande turque

27 Nov 2020 à 17:22 Monde
L’Arabie saoudite suspend les importations de viande turque

L’Arabie saoudite a officiellement suspendu les importations de viande, d’œufs et d’autres produits en provenance de Turquie au début du mois, a déclaré le syndicat des exportateurs turcs, après un boycott informel de plusieurs mois des produits turcs en raison des tensions politiques entre les deux rivaux régionaux.

Les exportateurs turcs ont signalé des obstacles croissants au commerce en Arabie saoudite, suite aux appels à l’interdiction des importations turques. La détérioration des relations entre les deux pays déjà tendues par des ambitions concurrentes d’influence régionale, s’en était fortement ressenti depuis. Quoiqu’Ankara ait indiqué que pour Riyad il n’y avait pas de boycott formel, la Turquie pourrait formellement le contester par le biais de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). « … nous nous attendons à des mesures concrètes pour résoudre les problèmes de nos relations commerciales et économiques », a déclaré le ministre turc du Commerce, Ruhsar Pekcan, ajoutant  « Nos homologues nous ont dit qu’il n’y avait pas de décision formelle, qu’il y avait des problèmes exceptionnels ».

Pour sa part, le syndicat des exportateurs turc a déclaré avoir été informé par le ministère du Commerce de Turquie que les importations de certains produits avaient été suspendues au début du mois. « Les importations en provenance de notre pays de viande rouge et de produits, de viande et de produits blancs, de produits à base d’eau, d’œufs et de miel et de leurs produits, ainsi que de lait et … de substituts au lait maternel, ont été suspendues à compter du 15 novembre », a indiqué le syndicat qui a fait le suivi du communiqué ministériel à ses membres via un e-mail.

L’Assemblée des exportateurs de Turquie a déclaré que les exportations vers l’Arabie saoudite avaient chuté de 16% au cours des 10 premiers mois de cette année pour s’établir à 2,23 milliards de dollars. Le président Tayyip Erdogan et le roi Salman d’Arabie saoudite ont convenu lors d’un appel téléphonique la semaine dernière de « maintenir les canaux de dialogue ouverts pour améliorer les relations bilatérales et surmonter les problèmes », a déclaré la présidence turque.

USA : Donald Trump quittera la Maison Blanche si le collège électoral élit Joe Biden