Décès de Maradona : Son avocat demande l’ouverture d’une enquête et dénonce « l’idiotie criminelle » des ambulanciers

26 Nov 2020 à 15:55 Sport
Décès de Maradona : Son avocat demande l’ouverture d’une enquête et dénonce « l’idiotie criminelle » des ambulanciers

L’avocat de Diego Armando Maradona a appelé à l’ouverture d’une enquête suite la mort de l’ancienne légende du football, affirmant que son client avait attendu 30 minutes pour une ambulance.

Maradona, largement considéré comme sans doute le plus grand joueur de tous les temps, est décédé mercredi à l’âge de 60 ans des suites d’une crise cardiaque dans une maison louée dans la banlieue de Tigre, au nord de la capitale argentine de Buenos Aires.

Le vainqueur de la Coupe du monde 1986 se remettait d’une opération au cerveau qu’il avait subie le 3 novembre pour traiter un hématome sous-dural. Bien que l’opération ait été une réussite, Maradona était sous le contrôle du personnel médical au quotidien.

Cependant, dans un communiqué publié jeudi, l’avocat de Maradona, Matias Morla, qui a été le premier à communiquer la nouvelle de sa mort, a déclaré que la star du football était restée sans surveillance pendant une demi-journée.

Dans un communiqué qu’il a publié sur Twitter, Moria a déclaré qu’il était « inexplicable » que Maradona avait été laissée sans « attention ou contrôle » pendant 12 heures, qualifiant d ‘ »idiotie criminelle » le fait qu’il avait fallu aux ambulanciers plus de 30 minutes pour arriver à la résidence de Maradona.

Les agences de presse argentines ont rapporté mercredi que neuf ambulances sont arrivées pour tenter de faire ranimer Maradona.

« L’ambulance a mis plus d’une demi-heure à arriver, ce qui était une idiotie criminelle. Ce fait ne doit pas être négligé et je demanderai que les conséquences fassent l’objet d’une enquête jusqu’à la fin. Comme Diego m’a dit: ‘Vous êtes mon soldat, agissez sans pitié », a-t-il écrit.

Le gouvernement argentin a déclaré trois jours de deuil et confirmé qu’une veillée aurait lieu à la Casa Rosada, le palais présidentiel, de jeudi à samedi.

Décès de Diego Maradona : Naples envisage de renommer son stade en hommage à la légende argentine