LdC Caf : Une finale 100% égyptienne qui promet des étincelles

26 Nov 2020 à 14:17 Sport
LdC Caf : Une finale 100% égyptienne qui promet des étincelles

Malgré le huis clos décrété suite à la crise sanitaire du coronavirus, la Ligue des Champions d’Afrique promet une finale enflammée. Et pour cause, elle oppose deux frères ennemies, deux clubs du même pays et de la même ville, le Zamalek et Al-Ahly.

C’est une finale 100% africaine qui se déroulera au Caire, vendredi 27 novembre à 19 heures, entre les éternels rivaux, le Zamalek et Al-Ahly. Très attendu malgré le huis clos, ce duel sera certainement l’un des plus électriques du pays.

En effet, dans le but de contenir la propagation du virus en Afrique, aucun fan ne sera autorisé à entrer dans le stade international du Caire.

Le coronavirus a impacté fortement les deux équipes après l’infection d’au moins six joueurs, selon les derniers résultats jeudi matin, trois dans chaque camp: Walid Suleiman, Mahmoud Abdelmoneim « Kahraba », Saleh Gomaa côté Al-Ahly, et Mahmoud Hamdi « Al-Wansh », Youssef Obama ainsi que Abdallah Gomaa côté Zamalek.

D’autres joueurs, comme Hazem Emam et Mohamed Hassan de Zamalek, sortent de convalescence.

Pour rappel, Al-Ahly a déjà remporté huit fois le titre de la Ligue des champions d’Afrique et 42 fois celui de champion d’Egypte. le Zamalek a empoché le titre africain cinq fois, à égalité avec le club congolais du Tout Puissant Mazembé, et compte 12 titres égyptiens.

Pour atteindre ce stade, Zamalek, qui espère remporter son sixième titre africain et son premier depuis 2002, a réduit au silence le Raja Casablanca, 4-1.

Pour les Red Devils qui ont perdu lors des finales 2017 et 2018 contre le Wydad Casablanca et l’Espérance respectivement, ils ont battu le WAC 5-1 pour avoir une chance de conquérir l’Afrique pour la neuvième fois.

L’arbitre camerounais Sidi Alioum sera au centre des affaires du match et il sera assisté de son compatriote Elvis Noupoue et du Tchadien Issa Yaya avec l’arbitre gabonais Castane Otogo désigné comme quatrième officiel.

Les deux équipes se sont déjà affrontées en Ligue des champions en 2005, 2008, 2012 et 2013. Al-Ahly l’a emporté cinq fois et trois matchs se sont soldés par un nul. Mais c’est donc la première fois que les rivaux cairotes s’affrontent pour le titre suprême africain.

Le monde du football rend hommage au génie éternel, Diego Maradona