Coronavirus : L’Olympiakos remonté contre la FIFA suite à la contamination de Youssef El Arabi

20 Nov 2020 à 22:35 Sport
Coronavirus : L’Olympiakos remonté contre la FIFA suite à la contamination de Youssef El Arabi

L’Olympiakos est très en colère contre la FIFA après la contamination de Youssef El Arabi lors de son service international avec le Maroc dans le cadre de la double confrontation face à la Centrafrique. L’international marocain est actuellement en quarantaine au Cameroun, une situation qui agace fortement son club.

Olympiakos a accusé la FIFA de prêter peu d’attention aux préoccupations concernant le bien-être des joueurs après que Youssef El Arabi, ainsi que l’Egyptien Kouka aient contracté le coronavirus pendant leur séjour avec leurs sélections en Afrique.

Dans une lettre adressée à l’instance dirigeante du football mondial relayée par Reuters, le géant grec a également déclaré que la Confédération africaine de football (CAF) et ses associations membres n’étaient pas en mesure de protéger efficacement la santé de leurs joueurs lors de cette trêve internationale.

« Malheureusement, la FIFA a accordé peu d’attention à ces préoccupations », a déclaré Olympiakos dans la lettre.

Le club est en colère que son attaquant Youssef El Arabi, le meilleur buteur de sa formation cette saison, soit toujours en quarantaine au Cameroun, ainsi que Kouka, bloqué de son côté au Togo.

« Leur rétablissement et leur temps d’absence, ainsi que leur retour en Grèce, sont pour le moment inconnus sans se demander dans quel état ils vont rentrer et s’ils devront faire face à d’autres conséquences sanitaires de quelque nature que ce soit en raison de leur maladie », estime le club.

Les dirigeants de l’Olympiakos pointe du doigt la négligence des pays africains qui, selon eux, n’ont pas su protéger la santé de leurs joueurs pendant qu’ils étaient en service dans l’équipe nationale.

« Nous sommes obligés d’exprimer notre plus profonde déception face à une politique qui laisse les clubs totalement sans protection lorsqu’ils investissent des millions pour essayer de rester en vie, surtout à un moment où les revenus s’effondrent », a ajouté la lettre à la FIFA signée par la directrice générale du club, Lina Souloukou.

Lions de l’Atlas : Zakaria Aboukhlal victime de menaces virulentes pour son choix du Maroc