Al-Duhail : Medhi Benatia n’exclut pas un transfert vers la Turquie

11 Nov 2020 à 22:10 Sport
Al-Duhail : Medhi Benatia n’exclut pas un transfert vers la Turquie

Nouvelle destination pour Medhi Benatia? Lors d’un live Instagram avec le journaliste Manu Lonjon, le joueur marocain a évoqué quelques pistes pour son avenir, s’est exprimé sur sa relation avec Cristiano Ronaldo et a donné son avis sur la nouvelle vague d’internationaux au sein de l’équipe nationale.

Absent de la scène médiatique depuis quelques temps, Medhi Benatia s’est adonné à quelques confidences lors d’un échange avec le journaliste Manu Lonjon sur les réseaux sociaux.

Arrivé à la fin de son contrat avec Al-Duhail, au Qatar, club qu’il a rejoint en janvier 2019, l’ancien capitaine des Lions de l’Atlas ne ferme pas la porte à un éventuel transfert, avec une préférence pour la Turquie.

En effet, l’ancien de la Juventus de Turin, qui a faillit revenir en prêt à la Vieille Dame l’été dernier, a avoué qu’il avait reçu plusieurs propositions de la part de clubs en Turquie, notamment Galatasaray, Fenerbahçe ou encore l’Istanbul BB.

Bien qu’il se sente très bien dans son club, le défenseur âgé de 33 ans s’est dit également très attiré par la qualité de vie en Turquie et se voit bien y finir sa carrière.

Celui qui a pris sa retraite internationale après la CAN 2019, en a profité pour donner son avis sur la nouvelle vague de joueurs en sélection marocaine, se distant séduit par le talent de nombreux joueurs marocains, dont Nayef Aguerd, Achraf Hakimi ou encore Hakim Ziyech. « La relève est assurée », a-t-il déclaré, en affirmant qu’il ne comptait pas faire son retour en équipe nationale.

Faisant une perspective sur sa carrière, Benatia a également évoqué sa relation avec Cristiano Ronaldo, la star portugaise avec laquelle il a joué lors de sa dernière saison à la Juve. « Une relation qui a mal commencé », selon lui.

« Nous avons pris un mauvais départ à cause de cet épisode en 2018. Nous nous sommes revus à la Coupe du monde et j’ai fait d’autres mauvaises interventions. Quand Ronaldo est arrivé à la Vieille Dame, je n’ai pas voulu lui parler et j’ai essayé de l’éviter. Puis il est venu me voir et m’a complimenté, me disant que le Maroc est une très bonne équipe. Nous parlons régulièrement depuis, nous sommes même allés manger ensemble au Qatar . C’est un joueur phénoménal, qui cherche des records et qui ne s’arrêtera que lorsqu’il le décidera. C’est une force de la nature », a-t-il déclaré se disant toujours en contact avec le quintuple ballon d’or.

FRMF: Fouzi Lekjaa candidat au poste de membre du conseil de la FIFA