Amkraz: La couverture maladie inclura les artistes, les architectes, les agriculteurs et les commerçants

06 Nov 2020 à 13:05 Société
Amkraz: La couverture maladie inclura les artistes, les architectes, les agriculteurs et les commerçants

Après les travailleurs libéraux d’un certain nombre de secteurs, c’est au tour des artistes et des architectes de bénéficier de la couverture médicale et d’une retraite.

En effet, le gouvernement devrait approuver des décrets au profit des artistes et architectes afin qu’ils bénéficient eux aussi de la couverture médicale comme promis à plusieurs travailleurs indépendants.

Cela s’inscrit dans les systèmes de protection sociale qui ciblent les travailleurs indépendants marocains comme l’a précédemment indiqué le ministre de l’emploi et de l’insertion professionnelle, Mohamed Amkraz.

De plus, et alors que l’inclusion d’une partie des Adouls a été approuvée, le ministre a révélé, lors de la discussion du projet de loi de finances à la Chambre des représentants, que les guides touristiques bénéficieraient à leur tour du système à partir de ce mois de novembre.

« Les décrets des architectes et des artistes seront bientôt publiés. ils ont été signés et envoyés aux autres départements gouvernementaux« , a-t-il dit.

Le ministre de l’emploi a annoncé que les négociations avec les agriculteurs et les commerçants avaient atteint un stade avancé, soulignant que «le ministère de l’Agriculture avait réalisé une étude qui portait sur un million et demi d’agriculteurs. Les catégories de personnes ont été dispatchées de même que les pourcentages de contribution».

S’agissant des commerçants, qui se comptent à 850.000 personnes, Amkraz a expliqué que « les négociations ont atteint des étapes avancées, et que le décret sortira dans les jours à venir« .

Selon les données officielles divulguées par le responsable gouvernemental, il est prévu que la couverture médicale au Maroc, en plus des professionnels du transport, inclura 90% de professionnels indépendants. Le ministre a indiqué qu’un accord a été conclu avec le ministère de l’Intérieur concernant les professionnels du taxi.

Depuis le début de ce mois, les professionnels indépendants peuvent bénéficier d’une couverture médicale et d’une retraite. Ce processus a été activé au début avec les Adouls, les sages-femmes et les infirmières médicales. Il intervient après que le gouvernement de Saad Eddine El Otmani eut préalablement approuvé les décrets d’application des deux lois relatives au système d’assurance maladie obligatoire de base et la création d’un système de retraite au profit des catégories de professionnels, et travailleurs indépendants et des non-salariés exerçant une activité privée.

Les données révélées par le ministère de l’Emploi et de l’insertion professionnelle indiquent que l’élargissement des ateliers de protection sociale permettra de fournir une couverture médicale aux catégories de travailleurs indépendants et non salariés, à leurs familles, et permettra l’accès à 10 millions de bénéficiaires.

Le Royaume cherche à atteindre 90% de la couverture médicale. L’objectif est de mettre en place un système de couverture médicale et sociale pour les travailleurs indépendants, de le généraliser à toutes les catégories concernées, et d’augmenter le taux de couverture pour couvrir la totalité de la population.

Sit-in des contractuels: Le SNE condamne la répression brutale des forces de l'ordre