Benchaâboun : Le décret sur la régularisation de la situation des infirmiers soumis prochainement au Conseil de gouvernement

29 Oct 2020 à 13:09 Santé
Benchaâboun : Le décret sur la régularisation de la situation des infirmiers soumis prochainement au Conseil de gouvernement

Le décret relatif à la régularisation de la situation des infirmiers diplômés de l’Etat sera soumis prochainement au Conseil de gouvernement, a affirmé le ministre de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun.

« Le décret relatif à la régularisation de la situation des infirmiers diplômés de l’Etat et titulaires de diplômes Bac+2 a été signé le 26 août 2020 et sera présenté au Conseil de gouvernement dans les prochains délais », a indiqué Benchaâboun, mercredi à Rabat lors aux interventions des membres de la Commission des finances et du développement économique à la chambre des représentants, lors de la discussion générale du Projet de loi de finances (PLF-2021).

Le ministère de l’Economie et des Finances « n’est pas un réfrigérateur pour les décrets financiers », a-t-il martelé, précisant qu' »aucun décret sur la régularisation de la situation financière des fonctionnaires de l’Etat n’est à l’examen actuellement ».

Benchaâboun a évoqué la pétition pour permettre aux titulaires de doctorats non-fonctionnaires de participer aux concours de recrutement organisés dans le cadre des postes budgétaires ouverts aux docteurs-fonctionnaires pour accéder au grade de professeur-assistant de l’enseignement supérieur.

Dans ce sens, il a affirmé que les postes budgétaires créés dans ce cadre sont consacrés uniquement aux fonctionnaires pour régulariser leur situation dans le cadre du budget du secteur de l’enseignement supérieur, contre la suppression du même nombre de postes dans leurs départements d’origine.

Le ministre a évoqué les stratégies sectorielles comme le « Plan Maroc Vert » et le « Plan d’Accélération Industrielle », faisant observer que le Maroc a réalisé d’importants acquis grâce au lancement de ces stratégies, que ce soit en termes de création d’emplois, de promotion des investissements ou de restructuration de la balance commerciale et de l’économie nationale dans son ensemble.

Covid-19: Appel à prioriser la prise en charge du personnel soignant touché