Ligue des champions: Le Bayern et Liverpool assurent, le Real a sombré

21 Oct 2020 à 22:16 Sport
Ligue des champions:  Le Bayern et Liverpool assurent, le Real a sombré

Le Bayern Munich a lancé admirablement la défense de son titre après sa victoire a domicile face à l’Atlético Madrid (4-0), lors de la première journée de la phase de poule de la Ligue des champions, ce mercredi soir.  Si Liverpool est allé s’imposer à Amsterdam face à l’Ajax (0-1), le Real Madrid a sombré d’entrée face aux Ukrainiens du Shakhtar Donetsk (2-3).

Cinquante-neuf jours après le but du sacre, à Lisbonne contre le PSG, l’ailier français Kingsley Coman a lancé la nouvelle campagne européenne du Bayern d’un doublé (28e, 72e) et d’une passe décisive pour Leon Goretzka (41e). Il n’en fallait pas plus à l’ogre allemand pour dévorer l’Atlético Madrid de Luis Suarez (4-0).  Après cette entame réussie, le Bayern de Benjamin Pavard, Lucas Hernandez, Corentin Tolisso (buteur à la 66e) et Coman, tous titulaires au coup d’envoi, s’empare seul de la tête du groupe A devant Salzbourg et le Lokomotiv Moscou. Les Autrichiens et les Russes ont livré un joli combat (2-2), sans parvenir à se départager.

Le Real Madrid de Zinédine Zidane, sacré en 2016, 2017 et 2018, a raté son entrée dans les grandes largeurs! Sa défense a sombré comme à Cadix (1-0) samedi et comme à City en 8e de finale en août (défaite 2-1), où Raphaël Varane a vécu un calvaire. Auteur d’un but contre-son-camp (33e), le champion du monde français a encore vécu une soirée sombre dans le petit stade Alfredo-Di Stéfano de Valdebebas, dans la banlieue nord de Madrid.

Sans le capitaine Sergio Ramos (genou), les fondations de la « Maison blanche » se sont effondrées sous les coups de Mateus Tetê (29e) et Manor Solomon (42e). Luka Modric (54e) et Vinicius (59e) ont entretenu l’espoir face à une équipe ukrainienne diminuée par une multitude d’absences, ainsi que Federico Valverde mais son but dans le temps additionnel a été invalidé.

La réaction des Madrilènes ne devra pas tarder. Ils se rendent samedi en terre ennemie pour disputer le premier « Clasico » de la saison au Camp Nou avant de voyager en Allemagne mardi pour défier Mönchengladbach, rattrapé in extremis mercredi par l’Inter Milan (2-2) du double buteur Romelu Lukaku.

Champion d’Europe en 2019, Liverpool a débuté son opération reconquête avec un brin de réussite sur la pelouse de l’Ajax Amsterdam (1-0). Le défenseur international argentin Nicolas Tagliafico a catapulté dans son propre but une frappe ratée de Sadio Mané, l’attaquant sénégalais des Reds. Derrière, la défense des champions d’Angleterre a tenu le coup malgré les absences sur blessure du gardien titulaire Alisson, du latéral Alex Oxlade-Chamberlain et du défenseur central Virgil van Dijk, gravement touché à un genou samedi contre Everton (2-2)

Dans l’autre rencontre du groupe, l’Atalanta Bergame a puni les novices de Midtjylland (4-0), qualifiés pour la première fois de leur histoire via les barrages. Sous la pluie, les Danois ont été douchés avant la pause par le trident offensif de la « Dea »: Duvan Zapata (26e), Alejandro Gomez (36e) et Luis Muriel (42e). Mardi, la vague pourrait être encore plus haute à Anfield…

Ligue des champions: Le Real Madrid battu à domicile face au Shakhtar Donetsk